Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
Mémoire et histoire au lycée Edgar Quinet, Paris 9e - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Mémoire et histoire au lycée Edgar Quinet, Paris 9e

Enseigner la résistance et la déportation. 1992-2007 et après
lundi 18 octobre 2010

A l’origine du Cercle d’étude, des journées sur la résistance et la déportation organisées pour les élèves au lycée Edgar Quinet, Paris 9e.
L’enseignement de la résistance, de la déportation et de la Shoah, une histoire civique.

Le lycée Edgar Quinet, Paris 9e, a une histoire. En 1940, du fait du Statut des Juifs, un professeur, Mademoiselle Dreyfus, est révoquée, des élèves juives ont été raflées, internées, déportées, d’autres, résistantes, ont été arrêtées, torturées, fusillées, d’autres encore ont été cachées.
Une plaque est apposée à l’entrée du lycée Edgar Quinet depuis 1945. Jeanne Moreau, élève au lycée a dit lors de la cérémonie d’inauguration de cette plaque, en 1945, le poème d’Aragon La Rose et le Réséda.

Plaque commémorative dans l’entrée du lycée.
les noms des élèves et des professeurs

 La vie au lycée pendant la guerre

- le lycée Edgar Quinet pendant la deuxième guerre mondiale : entretien avec des anciennes élèves du lycée et des élèves de quatrième du collège Edgar Quinet.
Après s’être recueillis devant la plaque du lycée, à l’occasion de la cérémonie annuelle du 11 novembre 1990, des élèves de quatrième du collège Edgar Quinet interrogent d’ anciennes élèves sur le lycée pendant la guerre.

"La vie au lycée était rythmée par les alertes et les cours continuaient dans le métro Pigalle raconte madame Chalard.
En 1942, l’étoile jaune apparait sur les poitrines de 4 ou 5 élèves, bonnes camarades. Il n’y avait pas de sentiments antisémites dans l’école. On savait qu’il y avait des artisans d’origine polonaise dans certains quartiers de Paris, mais on ne pensait pas, en entendant ou en voyant un nom à consonances étrangères, "Tiens, c’est un juif ! "
Au cinéma, les actualités étaient projetées avec de la lumiére pour repérer ceux qui oseraient faire des réflexions.
Les élèves apprennent plusieurs hythmes alliés pour les chanter à la Libération.
Les gens sont très discrets, en voyant les étoiles jaunes, les élèves font semblant dd les ignorer. Ils n’osent pas faire de réflexion.
Après 1942, il n’y a plus d’élèves juives dans l’établissement. On pense qu’elles se sont réfugiées dans l’anonymat en France libre. "

Chaque année depuis 1992, nous nous efforçons d’amener les élèves à un effort de réflexion à travers des témoignages, des vidéos, des films, des documents, des expositions, des voyages, pour transmettre des valeurs de l’ordre de l’universel, pour la citoyenneté et pour les droits de l’homme, pour mener la lutte contre toute tentative de banalisation de la Shoah et contre le racisme.
La confrontation avec le témoin est un temps fort : ex. témoignage d’Henry Bulawko, Ida Grinspan, Raphaël Esrail.

 Journées de mémoire et d’histoire de la Résistance et de la Déportation

Pour les élèves de seconde, première et terminale, une journée banalisée de 8 h à 16 h, a été organisée à partir de janvier 1992, autour d’un thème, sur la Résistance et la Déportation, après une phase préparatoire avec l’aide des collègues professeurs de différentes matières et de la professeur-documentaliste, Sylvianne Baguenier.
Les séquences sont organisées par plage de deux heures.
- 1991-1992, 50° anniversaire de la Conférence de Wannsee, "La destruction des Juifs d’Europe", témoignages de Nathan Prochownick et de Raphaël Esrail de l’Amicale d’Auschwitz avec l’aide de l’Association "Respect de la mémoire" du lycée Hoche de Versailles.
- 1992-1993 "Camps français, camps nazis, les Enfants cachés", avec Maurice Rajfus, Henri Borlant, Raphaël Delpard.
- 1993-1994 "La Résistance et la Déportation" avec le colonel Castelnau, FFL, Raymond Aubrac, Liliane Lévy-Osberg, [Raphaël Esrail-http://www.cercleshoah.org/spip.php...] Henri Borlant, Charles Baron.
- 1994-1995 "Drancy, Vichy, Auschwitz", Cinquantenaire de la libération des camps, avec Lily Lévy-Osberg, Albert Grinholtz, Samuel Radzinsky, Raphaël Esrail.
Visite du Camp de Drancy. (wagon, monument, musée, témoins)
- 1995-1996 "Oublier serait trahir", avec Ginette Chalard, présidente des Anciennes élèves, lors du Cinquantenaire de la pose de la plaque en 1945 à la mémoire des anciens professeurs et élèves du lycée, raflées, fusillées, déportées et gazées.
Une élève a lu la "Rose et le Réséda", d’Aragon, comme Jeanne Moreau en 1945. La chorale du lycée sous la direction de madame Sylvie Hue, a chanté "Nuit et Brouillard" de Jean Ferrat, le "Chant des marais" et le "Chant des partisans". Une brochure a été réalisée par les Anciennes élèves.
- 1996-1997 "Mémoire et Civisme", Charles Paland, membre fondateur du MRAP, parle du racisme et des droits de l’homme, Lucienne Netter-Lehmann ancienne élève et résistante, et Guy Ducoloné, président de l’association Buchenwald- Dora et Kommandos, pour les diverses actions de résistance, Claudine Herbomel-Burinovici, ancienne élève et enfant cachée, Addy Fuchs, et Henri Borlant, traitent des enfants cachés, enfants déportés, enfin, Raphaël Esrail, secrétaire de l’Amicale d’Auschwitz, retrace son parcours de résistant, déporté à Auschwitz. Texte du serment de Buchenwald donné par M. Ducoloné.
- 1997-1998 "Les femmes dans la Résistance et la Déportation", avec Anise Postel-Vinay, déportée au camp de Ravensbrück, Michèle Agniel, résistantes, témoignage sur le ghetto de Lodz avec Edith Gricman, et Conférence de Laurence Villalba d’Amnesty international, organisée par les élèves et leur professeur, Annie Lauck.
Exposition de dessins de Violette Rougier-Lecoq par les anciennes élèves du lycée.
ROUGIER-LECOQ Violette, Témoignages. 36 dessins à la plume. Ravensbrück, Paris,
Les Deux Sirènes, 1948, 45 p. (2ème édition, 1975)
- 27 mai 1998 Conférence de Lucie Aubrac sur les "Femmes dans la Résistance ".

Lucie Aubrac au lycée Edgar Quinet

Lucie Aubrac au lycée Edgar Quinet
- 1998-1999 "La déportation, le travail des concentrationnaires", André Migdal (Bremen), Charlotte Schapira (Raguhn), Zelman Brajer (Sachsenhausen), Fanny Ségal (Auschwitz),Emile Torner (Langenstein), Raymond Hallery (Mauthausen).
- 1999-2000 "Drancy, un camp français, 1941-1944". Nathan Prochovnick, Addy Fuchs, et Samuel Radzinski, Paulette Sarcey.
Visite du camp de Drancy avec un témoin, Yvette Lévy, avec des élèves délégués de toutes les classes, des anciennes élèves..
- 2000-2001, "Des femmes déportées témoignent", journée de mémoire et d’histoire le 27 février 2001,
Anise Postel -Vinay, Violette Jacquet, Michèle Agniel, Ida Grinspan.Visite de l’ exposition à l’Hôtel de Sully, "Mémoire des camps, photographies des camps de concentration et d’extermination nazis, 1933-1999"
https://sites.google.com/site/passeursdememoireduvaldoise/anise-postel-vinay
- 2001-2002, Jean Samuel témoigne sur Primo Levi. Le récit de Jean Samuel.
- 2002-2003, le 28 janvier, 2003, Enfants cachées, enfants déportées, des anciennes élèves témoignent. Ida Grinspan, enfant déportée.
- 2003-2004, le 12 février, L’Affiche rouge, résistants (immigrés, juifs, arméniens, polonais, hongrois, espagnols, italiens) et Français, sortie au Mont Valérien
- 2005, enseigner la Shoah avec internet
- 2006, film de Pascal Convert à propos du monument en l’honneur de L’affiche rouge avec l’association Ciné- Histoire
- 2007, Claudine Herbomel, Enfant cachée témoigne dans une classe de seconde.

La journée n’exclut pas le travail avec une classe et des témoins en séquence de deux heures. Mais le temps manque pour que chacun puisse aller au bout de ses interrogations.

Autres participations :
- " Résistance à la ville, aux champs, et déportation", avec Pierre Alekan, Lily Lévy-Osbert et Lucienne Netter, en classes de première, 4 juin 1993.
- Raphaël Esrail : "écouter le témoin, écouter les élèves" dans une classe.
- émission France 2 , du 22 septembre 2000 avec Henry Bulawko, et des élèves du lycée sur le lancement du livre "Dites-le à vos enfants", distribué dans les collèges et lycée.Tmoignage d’Henry Bulawko.
- débat organisé par Mémoire 2000 avec Charlotte Schapira, le 5 octobre 2000, après la projection du film "Des enfants dans les arbres".
- émission sur France- Culture avec Jeanne Moreau, Marie Paule Hervieu, des élèves du lycée à propos du livre "Dites- le à vos enfants"
- Vendredi 26 janvier 2001, quelques élèves de première ES et L, du lycée Edgar Quinet, se sont rendus à la Sorbonne où se tenait une conférence organisée par Mémoire et Espoir de la Résistance et les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation avec Lucie Aubrac.
- actualités France 2 à propos de la journée de la déportation : extrait du témoignage d’Ida Grinspan et interview d’élèves pendant la visite de l’exposition Mémoires des camps.
Jeudi 8 mai deux élèves de première L ont été invitées par des Résistantes à l’occasion de la Journée de la femme au Cercle militaire à un déjeuner- débat.
- "Si c’est un homme" de Primo Levi, au programme des Terminales L, au théâtre à la Cartoucherie.
- Lucienne Netter, résistante, témoigne ( en 1993), et en terminale L, le 21 septembre 2001
- débat organisé par Mémoire 2000 sur Les Guichets du Louvre 2002

 Voyages d’étude

- 1996, 2000, Drancy avec des élèves de toutes les classes
- 1997 visite du camp du Struthof en Alsace avec 74 élèves
- Auschwitz avec l’Amicale de Bechhammer-Auschwitz :1998, avec le soutien d’Addy Fuchs. Participation à l’émission d’une journée de la Cinquième sur Le devoir de mémoire, visite du camp d’Auschwitz-Birkenau avec Fanny Ségal. (Aujourd’hui on dit devoir d’histoire).
- mercredi 7 mars 2001 une délégation de 10 élèves de première se rend à Auschwitz.
- mars 2003, 10 élèves vont à Auschwitz
- mars 2004, Des élèves à Auschwitz
- mars 2005, délégation d’élèves du lycée à Auschwitz

 Sorties cinéma avec des élèves

-  La liste de Schindler de Steven Spielberg , projection pour 300 élèves du lycée
- Lucie Aubrac, de Claude Berri
- La vie est belle de Roberto Benigni,
- Je suis vivante et je vous aime de Roger Kahanne, 1998
- Jakob le menteur de Peter Kassowitz, 1999
- Des enfants dans les arbres, 2000
-  Les guichets du Louvre 2002
-  Amen, de Costa-Gavras, 2002

 Des témoignages d’élèves

Après les voyages à Auschwitz, 1998, 2001, 2003, 2004

Auschwitz. C’était dur, c’était fort. C’est un lieu terrifiant. C’est impressionnant. Fanny Ségal a aidé à comprendre par son témoignage vivant. Ce qui était bien, c’était la solidarité entre camarades, les communistes, des résistants, des Tziganes, pas que les Juifs. C’est Birkenau qui m’a le plus touché.Tous ces morts, c’est inconcevable. Quand on va sur les lieux, on comprend mieux. À Auschwitz I , c’est poignant de voir tous ces objets. Il faut se battre contre les idées racistes et xénophobes pour que cela ne recommence pas.

- Réactions d’Emilien Hamel, TL, Novembre 1998 :
J’ai participé à une cérémonie souvenir à Auschwitz-Birkenau, proposée par le lycée. ...Avec mes parents, j’avais l’année précédente, visité le camp de Buchenwald et en avais été particulièrement bouleversé. Ce qui m’avait alors le plus impressionné c’était le contraste entre Weimar, pimpante et pittoresque petite ville et l’horrible camp de travail au bout du chemin. On pouvait donc vivre avec des généraniums aux fenêtres et écouter des orchestres classiques dans un jardin parfaitement entretenu pendant que toute la misère du monde se répandait à quelques kilomètres de là !
...J’étais dans un univers dont je n’avais connaissance que par le cinéma et la lecture. Une ancienne déportée, Fanny Segal, cette femme que nous avions devant nous, en chair et en os, avait vécu ou du moins essayé de vivre là, il y a un peu plus de cinquante ans. Tout avait l’air frais dans sa mémoire, y compris et de façon précise les noms et les prénoms de ses compagnes d’infortune. Elle reconnaissait le chemin, elle nous obligeait à y voir autre chose que de l’herbe et des pierres.
Tout commentaire me paraissait alors déplacé et la seule chose que j’ai pu dire à mes parents, au retour, était que ce n’était pas racontable.

- Cette année j’ai pu assister à la projection du film "La vie est belle "de Roberto Benigni, qui lui raconte cela. Et il raconte beaucoup, sans retenue. J’appréhendais de voir ce film, et pourtant, j’ai ri aux larmes.

Le lendemain, j’ai eu le privilège de discuter avec cet extraordinaire acteur qui osait rire et surtout faire rire d’un sujet aussi dramatique. J’en suis encore perplexe. En théorie, je trouve cela odieux, vulgaire, insensé et en pratique je trouve cela formidable, nécessaire et tellement réusssi.
(dans une émission radio sur RTL, réunissant des élèves, des professeurs, Roberto Benigni et Jorge Semprun)

 Cercle d’étude

Cercle d’étude de la déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz avec le soutien de l’APHG et de l’Éducation Nationale
Journées d’étude et conférences au lycée Edgar Quinet :
- 30 novembre 1996, le négationnisme, par Pierre AYCOBERRY au lycée Edgar Quinet, ateliers sur l’enseignement de la Shoah
- 6 décembre 1997, Les archives, Annette Wieviorka, les ghettos avec Stanislas Tomkiewitz
- 12 décembre 1998 ,La spoliation des biens juifs, Annette Wieviorka, Points de vue sur le témoignage.
- 11 décembre 1999, les camps français d’internement de la zone sud 1999
- 24 mai 2000, Comment enseigner la Shoah ? Conférence de Georges Bensoussan
- 16 décembre 2000, Journée d’étude, De l’eugénisme à la Shoah Benoït Massin, témoignage d’A. Postel Vinay
- 15 décembre 2001, Journée d’étude, "Résistance, internement et déportation dans le commandement militaire allemand de la Belgique occupée et dans le Nord de la France"
- 23 mai 2001, Conférence avec Pierre Truche : Le Crime contre l’humanité.
- 22 mai 2002, conférence , Primo Levi, écrivain et témoin, par Daniela Amsallem
- 4 décembre 2002, L’enseignement de la Shoah entre citoyenneté et violence, avec Georges Bensoussan
http://aphgcaen.free.fr/cercle/bensoussan2.htm
- 23 avril 2003,Le soulèvement du ghetto de Varsovie, film : Requiem pour 500 000, Larissa Cain, Le pianiste par Elisabeth Brisson
- 10 Décembre 2003, Pour une Histoire des Justes, conférence de Lucien Lazare.
- 2 Juin 2004, Les Tsiganes : La mémoire et l’oubli : La persécution des tsiganes en France, 1940-1946, E. Filhol
- 2 octobre 2004, Mémoire et histoire de la Shoah, soixante ans après, conférence de Dominique Borne
- 9 mars 2005, Les juifs dans la zone d’occupation italienne : David Rodogno
- 22 juin 2005, Les camps annexes de Drancy dans Paris, Sarah Genburger
- 1 octobre 2005, Triangles rouges à Auschwitz avec Claudine Cardon Hamet
- 15 mars 2006, Les historiens allemands et la Shoah, D. Vidal et E. Husson
- 31 mai 2006, film-débat L’Enclos d’Armand Gatti, Claudine Drame, Charles Palant
- 29 novembre 2006, conférence Le travail forcé , avec Raphaël Spina, DVD le travail forcé, liens
- 4 avril 2007, Les Juifs en Bretagne des années 1930 à 1945, une spécificité française ? Annie Lambert et Claude Toczé
- 27 juin 2007, Témoignages de femmes sur les ghettos, film La dernière lettre, Edith Gricman, Isabelle Choko
- 3 octobre 2007, L’exclusion des juifs, M. O. Baruch
- 9 avril 2008, Film débat sur le témoignage : Il faudra raconter...
de Daniel et Pascal Cling
etc.
Professeurs coordonnateurs au lycée Edgar Quinet : Marie Paule Hervieu, Nicole Mullier

Marie Paule Hervieu et Nicole Mullier

L’enseignement de la résistance, de la déportation et de la Shoah, une histoire civique, page du site du Lycée Edgar Quinet non valable : en archives (L’Académie de Paris a supprimé le serveur qui hébergeait le premier site du lycée Edgar Quinet)

et pour la suite du Cercle d’étude, cf. Les Petits Cahiers, brochures du Cercle d’étude reprenant les Conférences.
Petits cahiers-Brochures du Cercle d’Etude
Un travail avec 7 Amicales de camp :
Les Marches de la mort. Les Évasions janvier-avril 1945

Face au passé. Essais sur la mémoire contemporaine, d’Henry Rousso, Belin, « Histoire », 288 p.
Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire, de Sébastien Ledoux, CNRS Editions, 368 p.

N.M. 2014


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 551 / 986100

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cercle d’étude  Suivre la vie du site Le Cercle d’étude de la déportation et de la Shoah  Suivre la vie du site Au Lycée Edgar Quinet   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License