Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 379
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute-Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des droits de l’Homme. Elle se donne pour mission de maintenir vivante la mémoire de la Shoah, contre le négationnisme et l’oubli de ces événements, persuadée que l’étude de la Déportation et de la Shoah a un intérêt universel, qu’elle peut donner à tous, aujourd’hui et demain, les moyens de réfléchir et de résister aux tentations racistes, xénophobes et totalitaires.
Buts de l’Association Cercle d’étude-UDA, en français et autres langues
Le Cercle d’étude est une association laïque et indépendante.
Pour vos recherches pensez à utiliser le rectangle blanc en haut à droite ! Les articles sont régulièrement complétés et mis à jour.
Le Cercle n’est pas responsable du contenu des pages vers lesquelles des liens sont proposés.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Le massacre d’Ascq

par Jacqueline Duhem
jeudi 10 mars 2011

Dans la nuit du 1er au 2 avril 1944, des SS qui se trouvent dans un convoi à destination de la Normandie, massacrent 86 civils de la commune d’Ascq, dans le nord de la France



Oradour-sur-Glane, village martyr

Une visite, par Maryvonne Braunschweig
jeudi 10 mars 2011

Une visite sur les lieux du massacre d’Oradour-sur-Glane du 10 juin 1944 et une rencontre avec madame Camille Senon, un des rares témoins encore en vie du village martyr d’Oradour.
Robert Hébras, Oradour, Avant que ma voix ne s’éteigne



Lettres à témoins, enfants cachés, déportés

lettres d’élèves et de professeurs après un témoignage ou un voyage à Auschwitz
mardi 1er mars 2011

"les professeurs, qui ont en charge les cours préparatoires à la venue des déportés, ont réalisé que les lettres, dessins et poèmes étaient le signe d’une réappropriation individuelle et collective de la parole. En effet si des élèves, très différents, écrivent d’abord leurs remerciements, leurs émotions, c’est que la rencontre avec les déportés, internés et enfants cachés a été un temps fort de leur année scolaire, dont ils cherchent à établir la trace écrite..."



Bibliographie sur la Shoah et les camps II

en liaison avec les petits cahiers
vendredi 25 février 2011

suite de la bibliographie des Petits Cahiers du cercle



Jean Pierre Melville résistant : du Silence de la mer à l’Armée des ombres

Ciné-Histoire, le 2 avril 2012, à 14h à l’Auditorium de la ville de Paris
dimanche 2 janvier 2011

Jean Pierre Melville, résistant, le réalisateur du Silence de la mer, 1947 et de L’armée des ombres, 1969



Mémoire demain, un DVD-ROM de l’Union des déportés d’Auschwitz, sur Auschwitz, Auschwitz-Birkenau

avec un livret d’accompagnement à vocation pédagogique, des idées de séquences pour la classe
samedi 1er janvier 2011

Témoignages sur les camps d’Auschwitz et Auschwitz-Birkenau.
Un programme d’enregistrement de la parole des déportés sur les lieux mêmes de leur déportation, dans les camps d’Auschwitz et de Auschwitz-Birkenau, la rampe, le camp de quarantaine, la baraque des femmes, le camp des familles, le camp des Hongrois, le camp des hommes, le camp des Tsiganes ...



Consolation de Mireille Calle-Gruber

par Anaïs Frantz
mardi 28 décembre 2010

Note de lecture sur Consolation de Mireille Calle-Gruber par Anaïs Frantz
"Le roman suit des pistes, le nez au vent d’autres récits, telle la trajectoire terrible du peintre Felix Nussbaum – qui demeure anonyme dans le roman –" ...



Jacques Lazarus

Itinéraire d’un Juif de France dans le siècle, Jacques-Bernard SADON, Conform édition
lundi 27 décembre 2010

Lorsqu’il rejoint l’Armée juive en février 1943, un peu par hasard, à la suite d’une rencontre avec un ancien condisciple de l’École de travail israélite du Bas Rhin, alors qu’il envisageait de rallier la " France Libre à Londres en passant par les Pyrénées, c’est toujours pour servir et apporter son savoir-faire en matière militaire. Au sein de l’organisation, il sera l’homme de nombreuses missions de confiance ; la dernière en date, celle de juillet 1944 faillit lui coûter la vie. J.B. Sadon

Un extrait de Juifs au combat et un CR de Jacqueline Duhem



La Shoah en CM2 : "L’extermination des juifs et des tsiganes"

fiche pédagogique par Martine Giboureau
lundi 27 décembre 2010

Faire en CM2 la leçon sur « l’extermination des juifs et des tsiganes : un crime contre l’humanité »
Les enfants, victimes emblématiques des génocides
Le Cercle d’étude a réalisé un DVD d’une heure trente. Vous pouvez aussi regarder ou télécharger les témoignages :
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article142
Dans ce DVD, 9 internés et déportés juifs racontent leur expérience de la Shoah aux élèves de CM2 et aux autres avec un livret d’accompagnement.



L’ Église catholique et la persécution des Juifs

pendant l’Occupation en France, avec Sylvie Bernay, Gérard Marcovitz et Armand Morgensztern
lundi 20 décembre 2010

Sylvie Bernay, professeure d’Histoire, docteure en histoire contemporaine
Gérard Marcovitz et Armand Morgensztern, témoins
mercredi 9 mars 2011 à 14 h 30, Lycée Condorcet, 75009 PARIS


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1244465

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License