Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 379
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute-Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des droits de l’Homme. Elle se donne pour mission de maintenir vivante la mémoire de la Shoah, contre le négationnisme et l’oubli de ces événements, persuadée que l’étude de la Déportation et de la Shoah a un intérêt universel, qu’elle peut donner à tous, aujourd’hui et demain, les moyens de réfléchir et de résister aux tentations racistes, xénophobes et totalitaires.
Buts de l’Association Cercle d’étude-UDA, en français et autres langues
Le Cercle d’étude est une association laïque et indépendante.
Pour vos recherches pensez à utiliser le rectangle blanc en haut à droite ! Les articles sont régulièrement complétés et mis à jour.
Le Cercle n’est pas responsable du contenu des pages vers lesquelles des liens sont proposés.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Cercil

Centre d’Etude et de Recherche sur les Camps d’Internement et la déportation juive dans le Loiret
jeudi 15 mars 2012

(Centre d’Etude et de Recherche sur les Camps d’Internement dans le Loiret et de la déportation juive)
Les camps du Loiret, Pithiviers, Beaune-la-Rolande, Jargeau :http://www.cercil.fr/
Le Cercil va être dissous et va « fusionner » avec le Mémorial de la Shoah en décembre 2018.



Le Musée d’Auschwitz-Birkenau et le problème de sa conservation

un lieu de mémoire visité par presque 1,5 millions de personnes
mercredi 7 mars 2012

Auschwitz-Birkenau, camp allemand de concentration et d’extermination nazi (1940-1945), seul camp inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco en 1979.
960.000 juifs, 75.000 Polonais, 21.000 Tsiganes et 15.000 prisonniers de guerre soviétiques, soit quelque 1,1 million de personnes sont mortes à Auschwitz, d’après les chiffres de Franciszek Piper.



Agenda

activités
mercredi 25 janvier 2012

Evènements liés au Cercle ou à l’UDA



Eva Irène Cohen, née à Hambourg

enfant cachée en Belgique chez la famille Kupper
lundi 23 janvier 2012

Une famille juive allemande de Hambourg, doit fuir les nazis et faute de visa, se retrouve en Belgique.
A la demande des autorités allemandes, le père est envoyé dans les camps du sud de la France avant d’être déporté à Auschwitz.
Eva Irène Cohen est accueillie par une famille belge. L’enfant instinctivement apprend à cacher ses origines.



Clara Weintraub

"A5564. De Auschwitz à Bergen-Belsen"
samedi 21 janvier 2012

" Il faut, et cela est un devoir, que le monde sache, que des êtres ont souffert dans leur chair et dans leur âme."
5564, il fallait le dire en polonais : "pienchejo, pienche, segechont stere".
Le 27 janvier 2013 le livre de Clara Weintraub sera en téléchargement libre
pendant toute la semaine au lendemain de la journée internationale en mémoire des victimes de l’holocauste.
http://www.leseditionsdunet.com/lang-en/histoire-et-actualites/651-a5564-lustik-jacques-9782312006710.html
Son livre, comme son initiative de téléchargement gratuit, corroborent sa volonté forte de mémoire pour les générations futures.



Révolte du Sonderkommando SK d’Auschwitz-Birkenau

La révolte du Sonderkommando du 7 octobre 1944
jeudi 19 janvier 2012

Sonderkommando ou Krematoriumskommando, Kommando spécial de détenus contraints par les SS d’enlever les corps des chambres à gaz et de les incinérer dans les fours crématoires.



Les Marches de la mort. Les Évasions janvier-avril 1945

Film-débat, Journée organisée par le Cercle d’étude, Ciné-Histoire, les Amicales des camps d’Auschwitz (UDA), Bergen-Belsen, Buchenwald-Dora, Dachau, Mauthausen, Neuengamme, Ravensbrück, Sachsenhausen et livre
dimanche 8 janvier 2012

Face à l’avance des troupes alliées, les Allemands évacuent les camps de concentration dans la confusion et le chaos. Ces évacuations se transforment en Marches de la mort. Les SS massacrent les détenus qui ne peuvent pas suivre. Certains détenus purent s’échapper au cours de ces Marches de la mort, après des bombardements, en sautant d’un train...



Robert Waitz, résistant, déporté, témoin au procès de Nuremberg, par Georges Hauptmann

Témoignages de Freddie Knoller, Jacques Zylbermine, déportés-témoins
samedi 7 janvier 2012

Robert Waitz (1900-1978), professeur à la faculté de médecine de Strasbourg. Replié à Clermont-Ferrand en 1939 avec son université. Résistant actif, membre du mouvement Franc-Tireur, organisateur des opérations militaires.
Mardi 28 février 2012, à 14 h 30, à l’Académie de médecine, 16 rue Bonaparte, Hommage à Robert Waitz par Jean-Pierre Cazenave et Georges Hauptmann.
Petit cahier n° 15 : Robert WAITZ, médecin résistant dans les camps d’Auschwitz III (Buna-Monowitz) et Buchenwald
Le conseil municipal de Strasbourg a décidé d’attribuer le nom de Place Robert Waitz au croisement des rues qui portent les noms de deux autres victimes des nazis, Paul Reiss et Fred Vlès, le jeudi 24 novembre 2011 à 18h.
Inauguration de la place Robert Waitz à Strasbourg



J’avais seize ans à Pitchipoi, Denise Toros-Marter

Compte rendu de lecture par Marie Paule Hervieu
jeudi 5 janvier 2012

L’histoire de Denise Toros-Marter était intéressante par sa double ascendance, très représentative de ce que Renée Dray-Bensousan avait appelé « une communauté plurielle » : du côté de son père, Lucien Marter, la famille venait d’Alsace (Haguenau) et avait choisi Marseille et la France en 1870, du côté de sa mère, Marcelle Tubiana, la famille était originaire d’Afrique du Nord, et avait quitté l’Algérie, dans le contexte de violences antisémites de la fin du 19e siècle.
Article extrait du bulletin de l’UDA, Après Auschwitz, n°321, décembre 2011



La Rose Blanche, la résistance des étudiants allemands

exposition dans l’Université Ludwig-Maximilian à Munich
dimanche 18 décembre 2011

... "la honte pèsera pour toujours sur l’Allemagne, si la jeunesse ne s’insurge pas enfin pour écraser ses bourreaux"...
La Rose Blanche : La résistance des étudiants contre Hitler, Munich 1942-43.
Exposition permanente au Lichthof de l’Université Ludwig-Maximilian à Munich
Exposition itinérante du 27 mars au 10 mai 2013, à Paris, Maison Heinrich Heine
Projection du film Sophie Scholl à l’Arlequin, le 27 février 2013
Il y a 70 ans, Hans et Sophie Scholl, et Christoph Probst étaient guillotinés le 22 février 1943


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1216993

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License