Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 358
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz] : Les Marches de la mort
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz
Accueil > Témoignages > Les Marches de la mort > Les Marches de la mort

Les Marches de la mort

Marches de la mort : évacuation des camps surnommées ainsi par les déportés en raison du nombre élevé de victimes.

Articles de cette rubrique


Transferts et évacuations : l’exemple des déportées du convoi 76 internées au camp de Birkenau (Les Marches de la mort)

mardi 17 mars 2015

L’évacuation des femmes du camp d’Auschwitz- Birkenau présente des caractères particuliers révélés par les témoignages des survivantes. Cette étude du sort des femmes du convoi 76 internées au camp de Birkenau le 4 juillet 1944, nous apporte des éclairages sur les conditions de leur évacuation. Leur évacuation se fait en plusieurs temps, à la différence des hommes.



L’évacuation de Blechhammer (Les Marches de la mort)

Auschwitz III
samedi 24 janvier 2015

Le 21 janvier 1945, devant la progression accélérée des armées soviétiques, le camp de Blechhammer est évacué dans la campagne couverte de neige.
A partir de témoignages écrits, récit de ce qui devient une Marche de la mort. "Les Unterführer qui dirigeaient ces convois de cadavres vivants ignoraient, dans la plupart des cas, où il leur fallait diriger leurs pas." Rudolf Höss



Les Marches de la mort : la parole est aux témoins (Les Marches de la mort)

lundi 15 septembre 2014

Cet article ne concerne que les évacuations massives de camps pour échapper à l’arrivée des Alliés. La plupart des témoins est passée par Auschwitz-Birkenau ou ses camps annexes.



Comment expliquer ces Marches de la mort ? (Les Marches de la mort)

dimanche 14 septembre 2014

" Les commandements SS et les services de sécurité mirent ensuite le plus grand soin à ce qu’aucun témoin ne survive." Primo Levi



Survivre pendant les Marches de la mort ? (Les Marches de la mort)

dimanche 14 septembre 2014

"Nous soutenions celles qui s’effondraient ... Quand une camarade faiblissait, on la mettait au milieu de la rangée pour la soutenir et la cacher au regard des gardes. C’était à tour de rôle " Ida Grinspan



La difficile reconstitution des parcours des Marches de la mort (Les Marches de la mort)

dimanche 14 septembre 2014

" Aucune notion du temps. Le train roule ou s’arrête encore. On ne sait où on est ... Un jour, lequel ? Le sais-je ?" Suzanne Birnbaum



Les principales caractéristiques des évacuations des camps (Les Marches de la mort)

à pied et en wagons
dimanche 14 septembre 2014

"La terreur grandit dans la colonne toujours silencieuse et qui avance toujours à la même allure. Personne ne se retourne, tout se passe derrière nos dos ..." Robert Antelme



Transferts, évacuations, Marches de la mort de déportés hommes du convoi 76 (Les Marches de la mort)

Témoignages et documents d’archives
samedi 13 septembre 2014

Plus de la moitié des hommes du convoi 76 entre dans le camp de Monowitz, l’un des trois camps du complexe d’Auschwitz, appelé aussi Auschwitz III.



Camp de Langenstein-Zwieberge (Halberstadt) (Les Marches de la mort)

mercredi 10 octobre 2012

Langenstein-Zwieberge (code : « B 2 » ou « Malachit »), près de Halberstadt dans le Harz, était un sous-camp de Buchenwald, où 7 000 détenus de 22 pays, en 1944 et 1945 creusent des tunnels en forme de grille (Stollen) dans la montagne, les Thekenberge, pour abriter des usines de pièces de moteurs d’avions.
De nombreux détenus meurent par le travail, "Vernichtung durch Arbeit" ; d’autres sont abattus lors de la Marche de la mort en avril 1945.
Le camp est libéré le 11 avril 1945 par les Américains. Les Soviétiques ont démonté les installations. La RDA, puis la RFA ont utilisé le site.



Les Marches de la mort. Les Évasions janvier-avril 1945 (Les Marches de la mort)

Film-débat, Journée organisée par le Cercle d’étude, Ciné-Histoire, les Amicales des camps d’Auschwitz (UDA), Bergen-Belsen, Buchenwald-Dora, Dachau, Mauthausen, Neuengamme, Ravensbrück, Sachsenhausen
dimanche 8 janvier 2012

Face à l’avance des troupes alliées, les Allemands évacuent les camps de concentration dans la confusion et le chaos. Ces évacuations se transforment en Marches de la mort. Les SS massacrent les détenus qui ne peuvent pas suivre. Certains détenus purent s’échapper au cours de ces Marches de la mort, après des bombardements, en sautant d’un train...



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 831610

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les Marches de la mort   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License