Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 302
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des droits de l’Homme. Elle se donne pour mission de maintenir vivante la mémoire de la Shoah, contre le négationnisme et l’oubli de ces événements, persuadée que l’étude de la Déportation et de la Shoah a un intérêt universel, qu’elle peut donner à tous, aujourd’hui et demain les moyens de réfléchir et de résister aux tentations racistes, xénophobes et totalitaires.
Buts de l’Association Cercle d’étude-UDA, en français et autres langues
Le Cercle d’étude est une association laïque et indépendante.
Pour vos recherches pensez à utiliser le rectangle blanc en haut à droite !
Le Cercle n’est pas responsable du contenu des pages vers lesquelles des liens sont proposés.
(Le site a été un peu perturbé en juillet et août 2014 pour des raisons liées à l’actualité internationale.)

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Adélaïde Hautval par Georges Hauptmann

Génia Golgicht-Obœuf et Anise Postel-Vinay, témoins
jeudi 16 octobre 2014

Conférence-débat sur Adélaïde Hautval avec Georges Hauptmann, Professeur de médecine honoraire à Strasbourg avec les témoins Génia Golgicht-Obœuf et Anise Postel-Vinay, Mercredi 26 novembre 2014 à 14h30 au Lycée Condorcet.



Le retour des enfants déportés

lundi 22 septembre 2014

Les enfants déportés de France ou dans l’Europe occupée constituent un ensemble spécifique dans l’histoire des camps de concentration et d’extermination.
CNRD 2015 La libération des camps nazis, le retour des déportés



CNRD 2015 La libération des camps nazis, le retour des déportés

la découverte de l’univers concentrationnaire, la parole est aux témoins
samedi 20 septembre 2014

« Et toi, comment as-tu fait ? … Comment as-tu fait en revenant ? Comment ont-ils fait, les rescapés des camps, pour se remettre à vivre, pour reprendre la vie dans ses plis ? C’est la question qu’on se pose, qu’on n’ose pas leur poser [2] » Charlotte Delbo.



À la mémoire d’un ange

samedi 20 septembre 2014

1940-1944. Pauvre ou riche, artisan ou banquier, illettré ou lettré, le Juif est identifié, spolié, condamné, promis à la solution finale. Ses biens matériels, culturels, sont aryannisés.
À partir d’un fait réel que lui a confié la petite fille d’une femme emmenée en camp d’extermination depuis Allauch, non loin de Marseille, où elle habite, Michèle Juan i Cortada a imaginé cette fiction. Trois adolescents marseillais ont un exposé à faire sur la spoliation des biens juifs à Marseille pendant la guerre de 1939-1945.
Présentation du livre aux Blancs Manteaux, dimanche 16 novembre 2014, 14h30.



Krimi. Une anthologie du récit policier sous le Troisième Reich.

de Vincent Platini. CR de Martine Giboureau.
vendredi 19 septembre 2014

La production de romans policiers a été considérable sous le nazisme.
Sous la République de Weimar, c’est l’époque des grands criminels avec les films comme "Le Docteur Mabuse", "M le Maudit". Le roman criminel conserve une certaine liberté face au national-socialisme. C’est une littérature en marge, qui ne peut être mise au pas.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 330183

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License