Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 379
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute-Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des droits de l’Homme. Elle se donne pour mission de maintenir vivante la mémoire de la Shoah, contre le négationnisme et l’oubli de ces événements, persuadée que l’étude de la Déportation et de la Shoah a un intérêt universel, qu’elle peut donner à tous, aujourd’hui et demain, les moyens de réfléchir et de résister aux tentations racistes, xénophobes et totalitaires.
Buts de l’Association Cercle d’étude-UDA, en français et autres langues
Le Cercle d’étude est une association laïque et indépendante.
Pour vos recherches pensez à utiliser le rectangle blanc en haut à droite ! Les articles sont régulièrement complétés et mis à jour.
Le Cercle n’est pas responsable du contenu des pages vers lesquelles des liens sont proposés.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Sam et Rosine Radzynski

résistants
dimanche 8 janvier 2006

Sam Radzynski, ancien du lycée Turgot, résistant à la MOI, déporté, travailleur forcé dans les mines de charbon de Jawischowitz, évadé pendant la Marche de la mort.
Rosine Pytkiewicz, résistante "Nuit et brouillard"



Claudine Herbomel, née Burinovici

ancienne élève du lycée Edgar Quinet, enfant cachée, témoigne
mardi 1er mars 2005

Le 24 septembre 1942, Claudine se sauve avec son petit frère dans les bras
..."j’ai trouvé sur mon chemin des gens admirables qui, au risque de leur vie et en toute simplicité, nous ont cachés, nourris, sauvés, et envers qui j’ai une gratitude et une reconnaissance infinie."



La Lettre du Cercle d’étude, archives

articles des membres du Cercle d’étude, anciens numéros, 2004-2009
mercredi 1er décembre 2004

Le Cercle d’étude est une association ouverte, libre de toute appartenance partisane ou communautaire, mais ayant des relations privilégiées avec l’Union des déportés d’Auschwitz. Il est engagé sur des valeurs universelles : le refus de toute forme de racisme et d’antisémitisme, la défense de la paix et de la tolérance, le respect des droits et de l’égalité des hommes et des peuples.



Albert Grinholtz

dimanche 6 juillet 2003

Albert Grinholtz, un témoin de l’Amicale d’Auschwitz



Historiens et géographes

la revue de l’Association des Professeurs d’Histoire et de géographie (APHG)
mercredi 5 juillet 2000

recensement d’articles publiés par la revue de l’APHG sur la déportation et la Shoah de 1945 à 1998



Prix « Mémoire de la Shoah » 98 à Mme Ruth Klüger et au peintre André Elbaz

jeudi 26 novembre 1998

Ce 25 novembre 1998, dans la très belle salle de la Maison de la Chimie, devant la nombreuse assistance habituelle, et sous la présidence de Me Théo Klein, s’est déroulée la remise solennelle du prix « Mémoire de la Shoah » à 2 co-lauréats : Mme Ruth Klüger et le peintre André Elbaz.



Hommage à Devi Tuszinski

poète et « Prince de la miniature »
dimanche 26 octobre 1997

« Parce qu’on a tranché un morceau de ma vie, je la chante en cantiques, en oiseaux, en étoiles » Devi Tuszinski



Madeleine Kahn, ancienne élève du lycée Edgar Quinet

Enfants cachés, enfants déportés

Madeleine Kahn -Woloch, chez sa grand-mère en Roumanie pour les vacances en 1939, confrontée à la fermeture des frontières, a été déportée dans un camp en Transnistrie avant d’être cachée...



Voyage du souvenir : 18 mars 2001

par daniel

Amicale des déportés d’Auschwitz



Le génocide nazi et les négationnistes

article de François Delpech

A la mémoire de François Delpech, disparu en 1982, qui a été l’un des premiers à combattre, en historien et en pédagogue, le négationnisme.
En France où l’on apprend progressivement comment le régime de Vichy a composé avec le vainqueur au point de contribuer à la réalisation de la solution finale, la mémoire doit être conservée, et la connaissance transmise. Il faut combattre le négationnisme.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1100175

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License