Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute-Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des droits de l’Homme. Elle se donne pour mission de maintenir vivante la mémoire de la Shoah, contre le négationnisme et l’oubli de ces événements, persuadée que l’étude de la Déportation et de la Shoah a un intérêt universel, qu’elle peut donner à tous, aujourd’hui et demain, les moyens de réfléchir et de résister aux tentations racistes, xénophobes et totalitaires.
Buts de l’Association Cercle d’étude-UDA, en français et autres langues
Le Cercle d’étude est une association laïque et indépendante.
Pour vos recherches pensez à utiliser le rectangle blanc en haut à droite ! Les articles sont régulièrement complétés et mis à jour.
Le Cercle n’est pas responsable du contenu des pages vers lesquelles des liens sont proposés.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Le soulèvement du Ghetto de Varsovie ; le pianiste

conférence de Larissa Cain

Conférence- débat avec Larissa Cain, « une enfance au Ghetto » Projection du film : Requiem pour 500 000, Jerzy Bossak et Waclaw Kazmierczak, documentaire de 1963. Elisabeth Brisson, une séquence pédagogique : Le pianiste de R. Polanski.Intervention de témoins sur le ghetto : Mme Janine Pieprz-Den, Mme Liliane Goldberg. Michel Borwicz a posé le problème ainsi :« D’ores et déjà, pour les Juifs, la question n’était plus : vivre ou mourir, mais comment mourir ? »
Chronologie : http://warszawa.getto.pl/index.php?show=kalendarium&lang=en



Les enfants juifs de prisonniers de guerre déportés à Bergen-Belsen en 1944

intégrale des témoignages, 3 DVD, 4h30

Les enfants de prisonniers de guerre sont les "protégés" de Pétain.
En mai et juillet 1944, venant du camp de Drancy, 258 femmes et enfants juifs de prisonniers de guerre sont déportés à Bergen-Belsen.
Albert Biegelman, Madeleine Bolla, Francine Christophe, Victor Pérahia, Léon Placek, Denise Schuhmann, Rosette et Paulette Widawski, Maurice Zylberstein, neuf des "enfants", âgés à l’époque de 7 à 13 ans, ont confronté leurs souvenirs de l’univers concentrationnaire devant une caméra.
et aussi :
dimanche 28 avril, 22 heures, "Les enfants otages de Bergen-Belsen" 53 min, 2013 France 5



La déportation politique à Auschwitz

Conférence de Claudine Cardon-Hamet. Témoignage de Madeleine Odru.

La déportation politique à Auschwitz : Triangles rouges à Auschwitz, le convoi politique du 6 juillet 1942.
Déportation de répression et déportation de persécution, Complexité du KL-Auschwitz,
Madeleine Dissoubray-Odru, A propos de "Triangles rouges à Auschwitz" de Claudine Cardon-Hamet, Sam Radzynski...



Les Annexes de Drancy dans Paris, Camps d’Austerlitz-Lévitan-Bassano, Conférence par Sarah Gensburger

Spoliation, internement, et déportation

Camps annexes de Drancy : Austerlitz, Lévitan, Bassano, juillet 1943-août 1944
Témoignage de Jacques Altmann, interné à Austerlitz et à Lévitan, déporté à Auschwitz



Les diverses formes d’antisémitisme

Antijudaïsme, antisémitisme.
"Le nouvel antisémitisme accélère l’érosion des tabous nés de la prise de conscience de la Shoah, et reprend les thèmes classiques de la haine et du mépris."



Un petit Parisien, Dominique Jamet

Compte rendu de lecture par Brigitte Vinatier

« Le temps d’avant », évoque les toutes premières années de l’auteur, de 1936 à 1941, « Le temps d’apprendre à vivre », et dans la troisième partie, le narrateur analyse et juge les choix et l’attitude de son père.



Juillet 1942 - Mai 1944, Une enfant dans les camps de Pétain par Francine Christophe

camp de Poitiers, Drancy, Pithiviers, Beaune-la-Rolande, re-Drancy, puis Bergen-Belsen

En 1940, les enfants de prisonniers de guerre français en Allemagne deviennent les "protégés" de Pétain. Francine Christophe, âgée de huit ans, est la fille d’un officier français prisonnier dans un Oflag. Francine est arrêtée avec sa mère, parce que juives, en franchissant la ligne de démarcation à La Rochefoucauld. Après avoir été internée dans plusieurs camps en France, Francine Christophe, juive d’échange, est déportée avec sa mère, en mai 1944, au Camp de l’Étoile, à Bergen-Belsen en Allemagne.



L’Enclos, film d’Armand Gatti, 1961

avec la participation de Claudine DRAME et de Charles PALANT

Le Cercle d’étude de la déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz et Ciné Histoire vous a invité à la Projection du film : L’ENCLOS d’ARMAND GATTI, film Noir et Blanc, suivi d’un débat : Déshumanisation et solidarités dans le système concentrationnaire.
Armand Gatti ne parlera plus, le 6 avril 2017, il est parti.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 967909

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License