Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Le vieux cimetière juif à Breslau (Wrocław)

Alter Jüdischer Friedhof Breslau (Wrocław)
mardi 4 octobre 2016

Ce cimetière rappelle la présence ancienne des juifs à Breslau. Il contient de très nombreuses tombes, traces d’un monde disparu.

Alter Jüdischer Friedhof à Breslau, où sont inhumés 12 500 citoyens allemands juifs de la ville.

En 1925, la ville compte plus de 20 000 juifs. La nouvelle synagogue libérale de l’architecte Edwin Oppler a été brûlée par les SA lors du pogrom du 9 novembre 1938. Elle était la plus grande d’Alllemagne après celle de Berlin. La dizaine de synagogues et les écoles juives ont été détruites pendant les Novemberpogrome les pogroms de 1938 « la Nuit de cristal ».

Famille Goldstein

Famille Pringsheim

Ferdinand Lassalle et sa mère née Heizfeld

Tombe de Lassale

Ferdinand Lassalle, né en 1825 à Breslau, mort en 1864 à Carouge, est le fondateur de
l’Association générale des travailleurs allemands (Allgemeiner Deutscher Arbeiterverein - ADAV) en 1863. L’ADAV fusionna avec le Sozialdemokratische Arbeiterpartei - SDAP (Parti ouvrier social-démocrate d’Allemagne) rejoint par Wilhelm Liebknecht et August Bebel. Sa tombe fut saccagée par les nazis.

Jenny Asch

Jenny Asch

Jenny Asch 1832-1907, née Bauer, vice présidente de la Ligue des femmes pour le désarmement international, pédagogue et peintre.

Auguste et Siegfried Stein
Les parents d’Edith Stein, juive convertie au catholicisme et morte à Auschwitz, sont enterrés dans ce cimetière.

Les Stein.

Friederike Kempner
Friederike Kempner, 1828-1904, écrivaine, poétesse [1], surnommée le « Rossignol de Silésie », a été la risée de nombreux critiques [2], ses vers étant comiques malgré elle.
„Kennst Du das Land, wo die Lianen blühn ?“ (Connais-tu le pays où les lianes fleurissent ? [3])

Friederike Kempner
Photo Ulrich Schmoll, 2016

Les juifs de Breslau ont été déportés vers l’Est, Kowno, Sobibor, Riga, Auschwitz, Theresienstadt, Majdanek, Groß-Rosen.
La communauté a pratiquement disparue.

Hitler proclame la ville forteresse du Reich en août 1944. Breslau subit un siège en 1945 et se rend le 6 mai 1945.

 Site avec vues panoramiques

http://wroclaw360.pl/miejsce.php?q=237

Le vieux cimetière juif à Breslau

20 élèves de la Thomas-Mann-Schule à Berlin-Reinickendorf et des élèves polonais de l’ASSA-Schule se rencontrent depuis plus de 20 ans pour entretenir le vieux cimetière :
http://tmgberlin.de/breslaufahrt.html

http://www.assa.wroc.pl/

Photos et sources : Ulrich Schmoll, correspondant du Cercle à Berlin, été 2016.

Parmi les juifs déportés de Breslau, Margarethe et Rudolph Loewy, anciennement Kantor et professeur, qui a trouvé un travail à la maison des orphelins à Breslau. Ils sont déportés à Kowno le 25 novembre 1941 au Fort IX où ils ont été assassinés dans une fusillade de masse. Leur fille Esther était accordéoniste dans l’orchestre des femmes avec Anita Lasker-Wallfisch,cf. infra.

 Des juifs survivants

Film : « Wir sind Juden aus Breslau », film documentaire de Karin Kaper et Dirk Szuszies, 108 min., 2016.

Interview de survivants, dont les soeurs Anita Lasker-Wallfisch [4] et Renate Lasker-Harpprecht, Esther Adler, Gerda Bikales, Walter Laqueur [5], Fritz Stern [6], Guenter Lewy [7], David Toren, Abraham Ascher [8], Wolfgang Nossen, Eli Heymann, Mordechai Rotenberg, Max Rosenberg, Pinchas Rosenberg sowie eine deutsch-polnische Jugendgruppe aus Bremen und Wrocław :
http://www.morgenpost.de/berlin/article208699567/Deutschland-Premiere-von-Wir-sind-Juden-aus-Breslau.html
Biographies des participants au film :
http://www.judenausbreslaufilm.de/protagonisten

[2Gedichte des schlesischen Schwans ( Poèmes du cygne de Silésie).

[3Inspiré du poème « Connais-tu le pays où les citronniers fleurissent ? »
Mignon, Wolfgang Goethe.

[4Anita Lasker-Wallfisch, La vérité en héritage :
http://hmd.org.uk/sites/default/files/files/stories/survivor_stories_anita_lasker_wallfisch_1.pdf
Mark Kidel, Musik in den Adern. Die Familie Wallfisch, 2010

[5Walter Laqueur, Le terrifiant secret, La solution finale et l’information étouffée ( The Terrible Secret : Suppression of the Truth about Hitler’s « Final Solution », 1980), éd. Gallimard, 1981

[6Fritz Stern, Politique et Désespoir. Les ressentiments contre la modernité dans l’Allemagne préhitlérienne, Paris : Armand Colin, 1990

[7Guenter Lewy, The Nazi persecution of the Gypsies, Oxford University Press 2000

[8Abraham Ascher, A Community under Siege The Jews of Breslau under Nazism, Stanford, 2007