Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Wunstorf, 9 novembre 2021

mardi 9 novembre 2021

Commémoration du pogrom du 9-10 novembre 1938 à Wunstorf par le correspondant du Cercle d’étude, Ulrich Schmoll.

Wunstorf, 9 novembre 2021, U Schmoll

Les magasins et les maisons des juifs ont été marqués à la peinture rouge, puis dévastés.
Le monument est composé d’un bas relief où l’on distingue des têtes disloquées derrière des barbelés.

Cette maison était, jusqu’au pogrom national socialiste de novembre 1938, la synagogue (qui était située au rez de chaussée).
Commémoration de la « Nuit de cristal », pogroms du 9 novembre 1938
En Allemagne, Autriche et dans les Sudètes, les nationaux-socialistes ont commis des actes de violence contre la population juive. La police n’est pas intervenue et seules quelques personnes ont aidé leurs voisins.
Les SA de Wunstorf ont détruit l’intérieur puis mis le feu à la synagogue, mais comme une famille vivait au premier étage, les pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie. Ensuite, cette maison, jusqu’en 1942, était la « Maison des Juifs » dans laquelle les juifs restés à Wunstorf, étaient internés.


La plaque du souvenir
Dieses Haus war bis zum Novemberpogrom der Nationalsozialisten 1938 Synagoge, danach wurde es bis 1942 sogenanntes “Judenhaus”, in das alle noch in Wunstorf verbliebenen Juden eingewiesen wurden.

Juden gab es in der Stadt seit 1300. 1925 lebten 69 von ihnen als geachtete Mitbürger in Wunstorf. Ab 1933 setzte eine sich ständig steigernde Judenverfolgung ein. 22 Juden retteten sich und gingen nach Übersee. Am 04.März 1938 wählte Gottschall de Jonge den Freitod, 8 männliche Juden wurden “in Schutzhaft” genommen. Der frühere Senator Emil Kraft kam ins Konzentrationslager und wurde ermordet, seine Frau nahm sich das Leben. Am 28.November 1938 starb Ferdinand Blank an den Folgen schwerer Mißhandlungen.

Am 15. Dezember 1941 wurden fünf Juden nach Riga deportiert. Am 31.März 1942 kamen 15 Juden nach Trawniki. Am 23. Juli 1942 wurden die letzten Juden abtransportiert.

Insgesamt fielen 35 jüdische Mitbürger unserer Stadt dem Naziterror zum Opfer.

Sept plaques de pierre, comme des flammes, sur lesquelles sont inscrits les noms des 46 juifs assassinés de Wunstorf.

http://pogrome1938-niedersachsen.de/wunstorf/

A la mémoire des Juifs de Wunstorf, Allemagne

Berlin
Commémoration du Pogrom du 9 novembre 1938 à Berlin
9. November : GEW-Mahnwache auf dem Wittenbergplatz Die 30. Mahnwache der GEW BERLIN findet am 9. November von 18.30 bis 19.30 Uhr an der Gedenktafel vor dem U-Bahnhof Wittenbergplatz statt. « Gegen Antisemitismus, Rassismus und rechtes Gedankengut – NIE WIEDER ! ». Vor 83 Jahren, im November 1938, übten Angehörige von SA, SS und Hitlerjugend, aber auch ganz normale Bürger*innen massive Gewalt gegenüber der jüdischen Bevölkerung aus. Antisemitismus ist noch immer eine Gefahr, in den letzten Jahren wird er zunehmend offener und radikaler geäußert, bis hin zu körperlicher Gewalt.

Veille, devant la station de métro Wittenbergplatz. « Contre l’antisémitisme, le racisme et les idées de droite - JAMAIS PLUS ! ». Il y a 83 ans, en novembre 1938, des membres des SA, des SS et des Jeunesses hitlériennes, mais aussi de simples citoyens, se sont livrés à des violences massives contre la population juive.

L’antisémitisme est toujours un danger et, ces dernières années, il s’est exprimé de manière de plus en plus ouverte et radicale, allant même jusqu’à la violence physique.

NM et US


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 90 / 2085615

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources pédagogiques  Suivre la vie du site Rubriques et articles  Suivre la vie du site Lieux de mémoire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + AHUNTSIC

Creative Commons License