Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 379
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah] : Témoignages
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah
Accueil > Témoignages > Témoignages

Témoignages

Que faire de tous les témoignages dont nous disposons ?
Peter KUON : L’écriture des revenants. Lectures de témoignages de la déportation politique, éd. Kimé, 2014, 458 p.

Articles de cette rubrique


Marceline Loridan-Ivens, Ma vie Balagan (Lectures de livres de témoins)

CR du livre de Marceline
dimanche 10 octobre 2010

Drancy, Auschwitz-Birkenau, Bergen-Belsen, Raguhn, Theresienstadt
Marceline Loridan, arrêtée par la Milice, a été déportée à Auschwitz-Birkenau, à 15 ans.



Raphaël Esrail, résistant, déporté (Témoignages de déportés )

président de l’Union des déportés d’Auschwitz
lundi 4 octobre 2010

Raphaël Esrail, né en Turquie, élève ingénieur à l’Ecole Centrale de Lyon, il participe à la Résistance. Déporté à Auschwitz, il est affecté à l’Union Werke, il participe aux marches de la mort. Il est libéré à Tutzing, au bord du lac Starnberg, le 1er mai 1945 par les Américains.
Il témoigne auprès des jeunes et est très engagé dans la transmission auprès des professeurs à travers le Cercle d’étude et en organisant des voyages de formation des professeurs à Auschwitz.
Il est président de l’Union des déportés d’Auschwitz.



Chronique de la source rouge, Berthe Burko-Falcman (Lectures de livres de témoins)

compte rendu par Marie Paule Hervieu
lundi 4 octobre 2010

Berthe Burko-Falcman est une ancienne institutrice, ancienne professeure de lettres, devenue écrivaine. Elle témoigne de son histoire d’enfant cachée, fille d’un père déporté en 1942, réfugiée à Lacaune dans le Tarn.



Une Française juive est revenue, Suzanne Birnbaum (Lectures de livres de témoins)

Suzanne Birnbaum, rééd. UDA/FMS, 2003, par Laurence Krongelb
samedi 2 octobre 2010

1- lecture par Ginette Kolinka, déportée et témoin
"Il est compliqué pour moi d’étudier un livre de déportée car je le compare toujours avec mon vécu."
J’ai connu Suzanne à Raguhn ayant été choisie à Bergen-Belsen pour travailler dans cette usine de métallurgie – comme elle j’ai été libérée à Theresienstadt(Terezin).

2- lecture et fiche à l’usage d’élèves de 3ème par Laurence Krongelb, professeure



Les enfants aussi ! Témoignages d’Arlette et Charles Testyler (Lectures de livres de témoins)

Une histoire « deux » Mémoires
samedi 2 octobre 2010

L’histoire commence à l’été 1939...
Après la guerre, les deux frères Testyler arrivent en France et se marient avec les deux soeurs Reiman.



Mémoires de déportation, Jules Fainzang (Lectures de livres de témoins)

Jules FAINZANG, Paris, L’Harmattan, 2002, 169 p.
vendredi 1er octobre 2010

Une lecture par Françoise Bottois, professeure d’histoire et une courte biographie.



Tu choisiras la vie : violoniste à Auschwitz, Jacques Stroumsa (Lectures de livres de témoins)

Jacques STROUMSA, Éd. du Cerf, 1998
dimanche 12 septembre 2010

Jacques Stroumsa raconte à travers son histoire, celle de la communauté de Salonique, la "Jérusalem des Balkans", où vivaient 70 000 juifs avant la deuxième guerre mondiale.



Seuls au monde, Charles Mitzner (Lectures de livres de témoins)

récit recueilli par Marie BILLET
lundi 19 juillet 2010

Charles MITZNER a maintenant 92 ans. Il est un des trois derniers grenoblois survivants du camp d’extermination de Birkenau.



Vivre c’est vaincre, André Rogerie (Lectures de livres de témoins)

André ROGERIE, (écrit en 1945)
mardi 15 juin 2010

Un témoignage sur Birkenau.
Comparaison entre déportation et STO, texte écrit par le Général André Rogerie, déporté successivement dans sept camps de concentration. Buchenwald, Dora, Maïdanek, Auschwitz-Birkenau, Gross-Rosen, Nordhaussen, Dora à nouveau, puis Harzungen.
André Rogerie est décédé en mai 2014



Chassez les papillons noirs, Sarah Montard (Lectures de livres de témoins)

Éditions Le Manuscrit-FMS 2011
lundi 14 juin 2010

"Chassez les papillons noirs" chantait Edith Piaf
Sarah et ses parents émigrent en France, le pays des droits de l’homme, de la liberté et de la douceur de vivre.
Lichtsztejn-Montard, évadée du Vél’ d’Hiv’ puis déportée à Auschwitz en mai 1944 avec sa mère.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1189949

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License