Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
Robert Waitz, résistant, déporté, témoin au procès de Nuremberg, par Georges Hauptmann - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

Robert Waitz, résistant, déporté, témoin au procès de Nuremberg, par Georges Hauptmann

Témoignages de Freddie Knoller, Jacques Zylbermine, déportés-témoins
samedi 7 janvier 2012

Robert Waitz (1900-1978), professeur à la faculté de médecine de Strasbourg. Replié à Clermont-Ferrand en 1939 avec son université. Résistant actif, membre du mouvement Franc-Tireur, organisateur des opérations militaires.
Mardi 28 février 2012, à 14 h 30, à l’Académie de médecine, 16 rue Bonaparte, Hommage à Robert Waitz par Jean-Pierre Cazenave et Georges Hauptmann.
Petit cahier n° 15 : Robert WAITZ, médecin résistant dans les camps d’Auschwitz III (Buna-Monowitz) et Buchenwald
Le conseil municipal de Strasbourg a décidé d’attribuer le nom de Place Robert Waitz au croisement des rues qui portent les noms de deux autres victimes des nazis, Paul Reiss et Fred Vlès, le jeudi 24 novembre 2011 à 18h.
Inauguration de la place Robert Waitz à Strasbourg

Le professeur Robert Waitz, (1900-1978), une personnalité médicale d’exception à l’épreuve de la déportation et au secours de ses co-déportés, par Georges Hauptmann, professeur de médecine honoraire en hématologie, à l’Université de Strasbourg, ancien élève et ami du professeur Robert Waitz.


Freddie Knoller, Jacques Zylbermine, Maryvonne Braunschweig, Georges Hauptmann
Mercredi 13 octobre 2011, salle Marcel Proust, Lycée Condorcet, Paris IXe

Témoignages de Freddie Knoller, déporté, président à Londres des Anciens des ghettos et des camps et Jacques Zylbermine, déporté-témoin, deux parmi les nombreux déportés de Buna-Monowitz, sauvés par Robert Waitz.
Conférence-débat du mercredi 13 octobre 2010 à 14 h 30 au Lycée Condorcet Paris.

La conférence a été retranscrite dans un Petit cahier n° 15 sous le titre Robert WAITZ (1900-1978), médecin résistant dans les camps d’Auschwitz III (Buna-Monowitz) et Buchenwald, avec la Conférence de Georges Hauptmann, des témoignages d’anciens déportés et de nombreux documents.

Sommaire du Petit Cahier Robert Waitz

sommaire PC

Le Petit Cahier n° 15 peut être commandé au Cercle, 10 euros plus 5 euros de frais de port
Cercle 73 avenue Parmentier 75011 PARIS

 Pour en savoir plus

Robert Waitz (1900-1978),
Né à Neuvy-sur-Barangeon dans le département du Cher, fils de Russe immigré, père médecin, mère professeur de sciences naturelles. Agrégé de médecine en 1933, professeur à la faculté de médecine de Strasbourg, spécialiste en hématologie.

Inauguration rue Robert Waitz à Neuvy-sur-Barangeon. Photo M B.

origine de la photo © Mairie Neuvy-sur-Barangeon :

Replié à Clermont-Ferrand en 1939 avec son université, Robert Waitz, chef régional de Franc-Tireur pour l’Auvergne, arrêté comme résistant par la Gestapo le 3 juillet 1943 à Clermont Ferrand, envoyé à la prison de Moulin, puis à Drancy, est déporté à Auschwitz comme juif (convoi 60 d’octobre 1943). À Auschwitz III-Monowitz, il est d’abord affecté au laboratoire d’analyses du Häftlingskrankenbau, (HKB) ("hôpital" des détenus) de Buna-Monowitz ; il effectue à partir d’octobre 1944 des recherches sur la dénutrition prolongée dans les camps avec l’aide de Georges Wellers, son co-détenu. Il se consacre surtout à aider ses camarades comme en ont témoigné, André Berkover, Sam Braun, Roland Haas, Freddie Knoller, Marcel Jungierman, Charles Palant, Serge Smulevic, Marcel Stourdzé, Robert Wajcman, Jacques Zylbermine et bien d’autres qui lui ont dû leur survie dans des situations dramatiques.
La marche de la mort le conduit à Buchenwald où il entre en contact avec la résistance clandestine du camp et Marcel Paul. Il accepte d’être affecté au Block 46, Block d’expériences des SS. Il prouvera qu’on y inoculait le typhus à des individus sains. Après sa libération en avril 45, il s’engage et part pour Bergen-Belsen afin d’aider au rapatriement des grands typhiques.
Il présente les résultats des analyses et des études réalisées à Buna-Monowitz et à Buchenwald, au tribunal de Nuremberg.
De retour à Strasbourg en 1945, il obtient la chaire d’hématologie. Il acquiert une grande renommé dans ce domaine et celui de la transfusion sanguine.
Robert Waitz a été Président de l’Amicale d’Auschwitz, Président du Comité international d’Auschwitz et de la Fédération internationale des déportés-résistants.

Collectif dont Robert Waitz, De l’Université aux camps de Concentration. Témoignages strasbourgeois", Les Belles Lettres, Paris, 1947. PUS, 1995, livre numérisé éd. Presses universitaires de Strasbourg, 1995 :
http://docnum.u-strasbg.fr/cdm/compoundobject/collection/coll17/id/1995

Ceux qui ont résisté aux camps :
"D’une manière générale dans les camps de Silésie et parmi les Français ceux qui ont le mieux tenu sont : les vrais résistants (détenus ayant fait effectivement de la résistance en France), les communistes, quelques jeunes ayant fait beaucoup de scoutisme, quelques intellectuels à grande force morale, quelques travailleurs manuels." Robert Waitz

Des extraits du témoignage de Robert Waitz :
http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/temoignages.htm
http://www.wollheim-memorial.de/de/robert_waitz_19001979

Les témoins :
Freddie Knoller : D’une famille polonaise vivant à Vienne, il fuit l’Autriche après la Nuit de cristal. Il fuit en Belgique. Arrêté en France près de Lille, comme étranger citoyen d’un pays ennemi, il est interné au camp de Saint Cyprien dont il s’échappe et rejoint un groupe FTP près de Figeac. Arrêté par la milice, il est déporté aux côtés de Robert Waitz dans un wagon du convoi 60. Il sera un des 31 rescapés de ce convoi.
Il vit à Londres depuis 1952 et est aujourd’hui "Chairman" du "Concentration Camp and Ghetto Survivors Committee" au "Holocaust Survivors Centre" à Londres
http://www.wollheim-memorial.de/de/freddie_knoller
Knoller, Freddie (with John Landaw) : Desperate Journey. Vienna – Paris – Auschwitz. London : Metro 2002.

Jacques Zylbermine : Arrêté à 14 ans, détenu à la prison de Rennes puis à Drancy, déporté à Auschwitz où ses parents et ses deux soeurs sont assassinés dès l’arrivée, Jacques Zylbermine épuisé par le travail est protégé à l’hôpital du camp par Robert Waitz, puis au cours de la marche de la mort à nouveau sauvé par le même Robert Waitz qui réussit à convaincre un SS de l’épargner alors que celui-ci allait l’abattre.
Il n’a pas 16 ans à la Libération.
http://www.afmd22.com/auschwitz.html

 Autres témoins sauvés par R. Waitz

Sam Braun  :
Sam BRAUN est décédé le 1er juillet 2011
son blog en archives :
https://web.archive.org/web/20090211181136/http://sambraun.com/
Sam Braun et Danielle Haddad
Sam Braun au lycée Condorcet, le 13 octobre 2010, avec Danielle Haddad, ancienne internée au camp de Vittel

témoignage de Sam Braun sur Robert Waitz

Fiche de lecture, Personne ne m’aurait cru :
Personne ne m’aurait cru, alors je me suis tu, Sam Braun
RDV au Père-Lachaise avec Sam Braun, déporté à 16 ans, par Gabriel Kenedi : Jacques Zylbermine, Georges Hauptmann
http://www.rue89.com/2011/07/06/rdv-au-pere-lachaise-avec-sam-braun-deporte-a-16-ans-212471

Noah Klieger "donné" par Mengele à Robert Waitz
Plus d’un tour dans ma vie !, Éditions Elkana, 391 p.
Noah Klieger, boxer pour survivre, documentaire d’Uri Borreda, Israël, sous-titré en français, 2015, 56 min.
http://tempsreel.nouvelobs.com/histoire/20170125.OBS4329/noah-klieger-boxeur-rescape-d-auschwitz-j-ai-eu-le-culot-de-parler-a-mengele.html

Charles Palant :
http://www.lemonde.fr/.../charles-palant-apres-650-jours-en-enfer-lutter-pour-un-monde-meilleur_672666_641295.html
Serge Smulevic
Mémoire juive et éducation : L’itinéraire de Serge Smulevic :
http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/serge_bio.htm
Roland Haas, 14 ans en 1944 :
http://www.fondationresistance.org/documents/CAR/LavoixdelaResistance248.pdf

Robert Wajcman
témoignage dans le DVD "Le travail concentrationnaire par des déportés d’Auschwitz" :
DVD (1) : Le travail concentrationnaire
témoignage dans le DVD "Résister dans les camps nazis" :
DVD(6) : CNRD 2011-2012 Résister dans les camps nazis
Convoi 76

Samuel Radzynski, in Après Auschwitz n° 268, octobre 1998, Amicale des déportés d’Auschwitz et des camps de Haute-Silésie :
La résistance dans les camps d’Auschwitz
http://www.anti-rev.org/temoignages/Radzynski98a/body.html

Site sur I.G. Farben et Buna-Monowitz :
http://www.wollheim-memorial.de/
avec des interviews de témoins :
http://www.wollheim-memorial.de/en/ueberlebendeninterviews
Biographie du résistant Robert Waitz :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Waitz

François Cacheux, ancien résistant qui a fait le buste de Robert Waitz vient de décéder.

Bibliographie
ADY-BRILLE Benoist, Les Techniciens de la mort, le Livre de poche, 1979, Collection : Libretti
BRAUN Sam, Personne ne m’aurait cru, alors je me suis tu, Entretien avec Stéphane Guinoiseau, Paris, éd. Albin Michel, 2008
GUESLIN André, Les facs sous Vichy : étudiants, universitaires et Universités de France, Université de Clermont-Ferrand II. Institut d’Etudes du Massif Central
HAAS Roland, Journal de déportation - Le Réseau Plutus, (Historique, Activités, Témoignages), Condé sur Noireau, Éd. Corlet, 2007, 183 p.
KNOLLER Freddie, Vienna, Paris, Auschwitz, Desperate Journey, London, Metro Publishing Ltd, 2002
LALIEU Olivier, La Déportation fragmentée -Les anciens déportés parlent de politique.1945-1980, Editions La Boutique de l’Histoire, 1999, 230 p.
PALANT Charles, Je crois au matin, Collection Témoignages de la Shoah, Paris, éd. Le Manuscrit, 2009
POZNER Vladimir, Descente aux enfers : récits de déportés et de S.S. d’Auschwitz, Julliard, 1980, 288 p.
SAMUEL Jean, DREYFUS Jean-Marc, Il m’appelait Pikolo, Un compagnon de Primo Levi raconte, Paris, éd. Robert Laffont, 2007
WAITZ Robert, in Auschwitz III (Monowitz), De l’Université aux Camps de Concentration, Témoignages strasbourgeois, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 4 ème édition 1996, 1 ère éd. 1947
(Auschwitz III (Monowitz) et Au Block 46 de Buchenwald, Le typhus expérimental chez l’homme, articles de Robert WAITZ).
WEHRBACH François, André Berkover, matricule A16572-Auschwitz III- Monowitz, Editions du Colombier, 2008, 100 p.
WELLERS Georges, Les chambres à gaz ont existé, Gallimard. 1981br>

Vienne pour mémoire, Wohin und zurück, Alex Corti, 2h07, 1987, Autriche
La vie d’Israélites d’origine autrichienne exilés en France puis aux USA pendant la 2e Guerre Mondiale. Trois épisodes intitulés "Dieu ne croit plus en nous" , "Santa Fé", "Welcome in Vienna"
ressort en 2011

Bloc 46, " Block des cobayes ", à Buchenwald :
http://www.buchenwald-dora.fr/3temoignages/tem/010.htm
Film documentaire, premiers témoignages :
http://www.emilweiss.com/auschwitz.htm
"Les témoignages de ce film, celui de Dr. Marc Klein sur Auschwitz I et Rajsko, celui de Suzanne Birnbaum et Dr. Robert Levy sur Auschwitz II Birkenau et celui de Dr. Robert Waitz sur Auschwitz III- Monowitz ont tous les quatre été écrits dans les jours qui ont suivi leur retour de captivité."

La conférence était le Mercredi 13 octobre 2010, 14 h 30 - 18 h, Lycée Condorcet, Salle polyvalente, 8 rue du Havre,75009 PARIS (métro Saint-Lazare ou Madeleine)
affiche-programme

affiche-programme

affiche avec biographie de Robert Waitz

programme et biographie de R. Waitz

affiche avec biographie en pdf

affiche avec biographie

Courriel : nicole.mullier_ (remplacer par arobase) clionautes.org
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz, 73 avenue Parmentier, 75011 Paris

NM septembre 2010-juillet 2011


titre documents joints

sommaire du Petit cahier Robert Waitz

19 octobre 2011
info document : Word
79.5 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 8291 / 883554

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Conférences du Cercle  Suivre la vie du site Annonces et CR des Conférences du Cercle  Suivre la vie du site Déportation   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License