Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

ABODHRAN Rachel

jeudi 15 avril 2021

ABODHRAN Rachel, 69 ans en 1944

Rachel Abodhran est née le 14 septembre 1875 à Nedroma en Algérie. En 1944, elle habitait à Saint-Fons, au sud de Lyon, où elle est arrêtée. Plusieurs arrestations ont lieu dans cette commune située dans la banlieue sud de Lyon le 6 juin 1944. Elle sera donc internée, comme les autres Juifs arrêtés à Lyon, à la prison Montluc. Subira-t-elle les interrogatoires musclés place Bellecour où se trouvait le siège de la Gestapo avant d’être transférée au camp de Drancy le 21 juin avec 129 autres Juifs arrêtés dans la région.

Une semaine plus tard, le 30 juin, elle est conduite à la gare de Bobigny avec 1153 internés destinés à être déportés vers le centre de mise à mort d’Auschwitz-Birkenau. C’est le 76ème convoi de déportés juifs parti de Drancy.

Le voyage dure quatre jours, les familles étant entassées dans des wagons plombés. Il dût être particulièrement épuisant pour cette femme âgée. Le 4 juillet, le convoi entre à l’intérieur du camp de Birkenau sur la « rampe d’Auschwitz ».

Selon les travaux de Serge Klarsfeld, 223 femmes sur 495 sont gazées dès l’arrivée. Âgée de 69 ans, il est probable que Rachel Abodhran ait ainsi été assassinée.

Chantal Dossin

Extrait du registre des entrées à Drancy du 21 juin 1944 sur le quel figure Rachel Abodhran

Mémorial de la Shoah

Retour à la liste du convoi 76


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 45 / 2214137

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Convoi 76  Suivre la vie du site Liste et notices biographiques   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + AHUNTSIC

Creative Commons License