Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

Le Cercle d’étude de la Shoah

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des Droits de l’Homme.
Le site est régulièrement mis à jour.

 

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Le bus pour Drancy

Dominique Marie Godfard

"Le bus pour Drancy", un roman historique
Samedi 26 Avril 2014, 15 h, Mortagne au Perche :
http://www.mediatheque-mortagneauperche.fr/evenements/rencontre-avec-dominique-marie-godfard



Le retour des camps de Charles Baron

Charles Baron a été déporté dans le convoi 34, le 18 septembre 1942. Pendant 32 mois, il est interné dans divers camps de travaux forcés pour Juifs (Z.A.L.).
Transféré à Auschwitz II-Birkenau, en juillet 1944, il reste en camp de quarantaine, puis il est déplacé, en octobre 1944, à Kaufering-Landsberg, annexe de Dachau.



Ascq 1944. Un massacre dans le Nord. Une affaire franco-allemande

Jacqueline Duhem, éd. "Les Lumières de Lille"

C’est l’Oradour du Nord.
Dans la nuit du 1er au 2 avril 1944, Ascq, tranquille petite ville nordiste, est plongée dans l’horreur : 86 habitants sont massacrés par des Waffen-SS de la division Hitlerjugend.



"C’est la guerre" de Louis Calaferte

par « les âmes libres » au Bouffon Théâtre, mars-avril 2014

"C’est quoi la guerre ?
Occupe-toi de ta soupe ! Mange !"
« Louis Calaferte a onze ans en 1939 lorsque la seconde guerre mondiale éclate, c’est son regard, sa parole que l’on va suivre, pas à pas, de la mobilisation à la libération, l’exode, la collaboration, la résistance, les petites gens d’une époque barbare, si proche de la nôtre ; on suit l’enfant qui grandit, on suit celui qui apprend “l’Homme” ».



Ces résistants à ne pas oublier 

Ciné-Histoire

Série « Ces résistants à ne pas oublier »
Résistants célèbres à la Libération mais tombés dans l’oubli. L’Abbé Glasberg, Danielle Casanova, France Bloch-Sérazin, Honoré d’Estienne d’Orves...
Chaque séance de Ciné-Histoire est articulée autour d’un film et animée par un historien référent ou un témoin.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 276687

Suivre la vie du site fr 

Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz, 73 avenue Parmentier 75011 PARIS

Avec le soutien de :

l'Union des Déportés d'Auschwitz , 39 bd Beaumarchais, 75003   PARIS  01 49 96 48 48 et de l'APHG

Site réalisé par Evelyne Py avec spip 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License