Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

Cercle d’étude

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des droits de l’Homme. Elle se donne pour mission de maintenir vivante la mémoire de la Shoah, contre le négationnisme et l’oubli de ces événements, persuadée que l’étude de la Déportation et de la Shoah a un intérêt universel, qu’elle peut donner à tous, aujourd’hui et demain les moyens de réfléchir et de résister aux tentations racistes, xénophobes et totalitaires.
Le Cercle d’étude est une association laïque et indépendante.
BUTS du Cercle en diverses langues
Le Cercle n’est pas responsable du contenu des pages vers lesquelles des liens sont proposés.

 

Articles les plus récents


Articles les plus récents


"Regards sur les ghettos"

CR de l’exposition par Catherine Monjanel

Cette exposition, visible au Mémorial de la Shoah et qui se termine le 28 septembre 2014, présente environ 500 photos, prises tant par des soldats allemands que par des Juifs, photographes professionnels ou amateurs.



Paroles de soldats allemands, "Soldats. Combattre, tuer, mourir" de Sönke Neitzel, Harald Welzer

CR par Martine Giboureau

Soldats. Combattre, tuer, mourir



"Renouvellement de la question de la Shoah", Claire Zalc pour la Revue Agone

définitions : Génocide, Holocauste, Shoah

" La chute du Mur a évidement modifié des choses, avant tout par la prise en compte de la Shoah à l’Est. Cela a permis non seulement de sortir d’une vision occidentale des choses, celle de "La Destruction des Juifs d’Europe"...mais aussi de réunir des historiographies jusque là largement séparées." Claire Zalc, Agone n° 53, p. 95.



La libération des camps nazis, le retour des déportés

CNRD 2015, la parole est aux témoins

« Et toi, comment as-tu fait ? … Comment as-tu fait en revenant ? Comment ont-ils fait, les rescapés des camps, pour se remettre à vivre, pour reprendre la vie dans ses plis ? C’est la question qu’on se pose, qu’on n’ose pas leur poser [2] » Charlotte Delbo.



La robe de Hannah. Berlin 1904–2014, Pascale Hugues

CR par Martine Giboureau

Pascale Hugues découvre que, pendant le IIIème Reich, cent six juifs au moins ont été déportés dans sa rue...


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 306682

Suivre la vie du site fr 

Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz, 73 avenue Parmentier 75011 PARIS

Avec le soutien de :

l'Union des Déportés d'Auschwitz , 39 bd Beaumarchais, 75003   PARIS  01 49 96 48 48 et de l'APHG

Site réalisé par Evelyne Py avec spip 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License