Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Lehrter Straße, Zellengefängnis Moabit Berlin

Ancienne prison modèle à cellules individuelles et lieu d’assassinats nazis
mercredi 25 mai 2022

En face de la gare centrale de Berlin, un parc public a été créé sur le site de l’ancienne prison de Moabit.

La prison à cellules individuelles à Berlin Moabit, Lehrter Straße

Plan-wikipedia

Moabit, Mitte, Berlin
En 1840, la « prison modèle prussienne de Moabit » comprend des cellules individuellles pour ne pas subir de mauvaises influences. 520 cellules. Chaque détenu dans son triangle a droit à un coin de ciel. Mais l’isolement et la loi du silence ont fait augmenter le nombre de suicides et de démences. Un hôpital psychiatrique a été construit à côté de la prison.

„im Dreieck sprang„
« Sauter dans le triangle » signifiait finir à l’asile d’aliénés de la prison.

La gare Lehrter Straße a été détruite. Dans les années 1957/1958, la prison cellulaire de la Lehrter Straße a été démolie.

Vestige du mur d’enceinte de la prison

« Von allem Leid, das diesen Bau erfüllt, ist unter Mauerwerk und Eisengittern ein Hauch lebendig, ein geheimes Zittern » (De toute la souffrance qui remplit cet édifice, il y a sous les murs et les grilles de fer un souffle vivant, un tremblement secret). Moabiter Sonetten, Albrecht Haushofer, résistant, l’un des complices de l’attentat manqué contre Hitler.

Audiowalk Spurensuche Albrecht Haushofer, Von Anna Opel und Ruth Johanna Benrath
im Auftrag der Gedenkstätte Deutscher Widerstand
https://www.gdw-berlin.de/vertiefung/online-angebote/audiowalk-haushofer/

L’emplacement de la prison est devenu un parc.

Lehrterstr, photo Ulrich Schmoll

Le 26 octobre 2006, le parc historique de l’ancienne prison à cellules de Moabit a été inauguré sur le site. Des arbres et des haies, des murs de soutènement, figurent les anciens bâtiments. Les cours de promenades étaient disposées en camembert. Une « tarte » a été reconstituée.

une cellule en béton.

Sous le national-socialisme, l’ancienne prison militaire de la Wehrmacht, Lehrter Straße 61, a été utilisée contre les opposants et les résistants qui étaient maintenus dans une peur permanente de la mort. À partir de juillet 1944, les résistants du 20 juillet et du cercle de Kreisau ont été emprisonnés à Moabit. Au printemps 1945, les survivants ont été conduits de l’autre côté de la Gleistrasse dans la nuit du 23 avril pour y être fusillés.
18 détenus dont Albert Haushofer ont été abattus dans le dos par les SS.

La prison militaire a été utilisée jusqu’en 2012 comme antenne de l’établissement pénitentiaire de Plötzensee.

https://www.nextroom.at/article.php?id=26546

https://web.archive.org/web/20140407052255/http://www.glada-berlin.de/inhaltDT/denkmale/prodenkzellen.html

https://web.archive.org/web/20121230005049/http://www.gse-berlin.de/referenzen/tragwerksplanung/ref/geschichtspark.htm

https://www.berliner-woche.de/tiergarten/c-kultur/gedenkstaette-setzt-naziopfern-ein-ergreifendes-denkmal_a74647
NM
Photos Ulrich Schmoll