Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
Rue Santa Fe, Carmen Castillo - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Rue Santa Fe, Carmen Castillo

Ciné-Histoire, « Exils, migrations et murs »
lundi 28 décembre 2015

Après un entracte, dû à la fermeture de la Pagode pour notre Ciné-club et aux conférences de la Cop 21 à l’Hôtel de Ville, nous reprenons nos activités dès le 9 janvier 2016 au cinéma les 7 Parnassiens avec la projection du film émouvant de Carmen Castillo "Rue Santa Fe" qui s’inscrit dans notre cycle « Exils, migrations et murs »

ciné-histoire
http://www.cinehistoire.fr/

Cycle : « Exils, migrations et murs »

Rue Santa Fe

au cinéma les 7 Parnassiens
Samedi 9 janvier 2016 à 10H

Carmen Castillo, chilienne exilée en France depuis quarante ans, revient dans ce pays qu’elle connait bien, mais qu’elle ne reconnait plus !

C’est un film sur l’engagement politique, au plus près de la vérité d’une femme chilienne, Carmen Castillo, enceinte, blessée, qui survit à son compagnon, Miguel Enriquez, chef du mouvement MIR, symbole de la Résistance contre la dictature de Pinochet, mort au combat, assassiné par la DINA, rue Santa Fe, dans les faubourgs de Santiago du Chili, le 5 octobre 1974.

Un récit tendu par une interrogation : tous ces actes de résistance valaient-ils la peine ? Miguel et les autres sont-ils morts pour rien ? Au fil des rencontres avec les habitants de la rue Santa Fe, la famille, les amis, leurs vies, leurs visages, Carmen Castillo parcourt un chemin, qui va de la clandestinité à l’exil, des jours lumineux d’Allende aux longues années sombres de la dictature, avec tous ceux qui ont combattu et ceux qui résistent encore aujourd’hui. Se tissent l´histoire d’une génération de révolutionnaires et celle d’un pays divisé. La quête du sens de ces vies engagées nous conduira dans les sous-sols d’un pays amnésique où les morts ne sont pourtant pas morts et où les jeunes inventent, une nouvelle fois, un rêve.

http://www.dailymotion.com/video/x5w77k_rue-santa-fe-carmen-castillo_shortfilms

La réalisatrice sera présente et la séance sera suivie d’un pot de l’amitié pour fêter notre arrivée aux 7 Parnassiens et la nouvelle année.
Nicole Dorra

Samedi 9 janvier 2016 à 10H, Les 7 Parnassiens, 98 Bd Montparnasse et 16-18 rue Delambre (accès handicapés)
M° Vavin, Bus 58, 82, 91.
Inscription : nicoledorra@gmail.com
Tarifs : 6,20 € ou5 € pour les adhérents Ciné- Histoire à jour de leur cotisation

 Rappel historique

Putsch du 11 septembre 1973, au Chili : le général Pinochet renverse le gouvernement du président démocratiquement élu, Salvador Allende qui avait mis en place le programme de l’Unité populaire, coalition de forces politiques de gauche. La droite avait organisé le chaos économique pour le renverser avec l’aide de la CIA.
Une dictature militaire a été mise en place de 1973 jusqu’en 1990.
La DINA, police politique, a fait disparaître les opposants. elle fait sauter la voiture d’Orlando Letelier en exil aux États Unis. Aux assassinats, corps jetés dans la mer, tortures, s’ajoutent les privations des libertés, les atteintes aux droits de l’homme.

Villa Grimaldi, un centre clandestin de séquestration et de tortures. La Commission Valech a recensé 1109 centres.
Le chef de la torture était un ancien camarade de lycée
http://www.chris-kutschera.com/torture.Chili.htm
Le lieu a été transformé en Parc pour la Paix en 1997.

"Des pilotes et mécaniciens des commandos de l’aviation légère de l’armée de terre ont effectué au moins 40 vols en hélicoptère Puma. Chaque fois, ils embarquaient de 8 à 15 sacs de jute, qui contenaient des cadavres de détenus, et les précipitaient dans l’océan. Entre 400 et 500 corps ont ainsi disparu."
http://www.courrierinternational.com/article/2003/12/04/quand-les-militaires-jetaient-les-cadavres-a-la-mer

 L’exil

De nombreux exilés chiliens ont fui la traque des putschistes. Les miristes sont jetés dans la clandestinité ou l’exil. Un plan d’urgence est mis en place. France Terre d’asile, la Cimade, de nombreuses organisations mettent en place un réseau de solidarité avec aussi, Angel et Isabel Para, Quilapayn, Carteto Cedron, Julio Cortazarn

 Une courte médiagraphie

Luz ARCE, L’Enfer. Terreur et survie sous Pinochet, Les petits matins, 2013.
Perry ANDERSON, Comment les États-Unis ont fait le monde à leur image, La politique étrangère desaméricaine et ses penseurs, Collection « Contre-feux », Agone, 2015.
John DINGES, Les Années Condor, comment Pinochet et ses alliés ont propagé le terrorisme sur trois continents, La Découverte, 2005.
Marie-Noëlle SARGET, Histoire du Chili, L’Harmattan, 1996.

La bataille du Chili, Patricio Guzman, 1974
L’Insurrection de la bourgeoisie (La insurreción de la burguesía), 1975
Le Coup d’État militaire (El golpe de estado), 1977
Le Pouvoir populaire (El poder popular), 1979.
Missing, film de Costa-Gavras, USA, 1982, 117 min.
Les murs de Santiago, Pierre Devert et Fabienne Servan Schreiber.
On est vivants, Carmen Castillo, avec son ami Daniel Bensaïd
Le Procès Pinochet, Sarah PICK et Fabien LACOUDRE

L’Association d’Ex Prisonniers Politiques Chiliens - France (AEXPPCH), association créée en 1998, au lendemain de l’arrestation de Pinochet à Londres.
http://www.chiliveriteetmemoire.org/spip.php?page=sommaire&lang=fr

Décembre 2015


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 193 / 986100

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informations diverses  Suivre la vie du site Annonces, films-débats, films à voir  Suivre la vie du site Films Ciné-histoire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License