Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Des réfugiés à Saint-Laurent-de-Neste

Convoi 76
mercredi 6 décembre 2023

Des réfugiés ont voulu franchir les Pyrénées. Des femmes et des enfants. Ils ont été trahis et arrêtés par des douaniers allemands.
Extrait du tableau Convoi 76

Le passage de la frontière vers l’Espagne, à travers les Hautes-Pyrénées, était difficile, mais possible. Des familles juives s’étaient réfugiées à Saint-Laurent-de-Neste, entre Tarbes et Saint-Gaudens. Une famille d’agriculteurs de la commune, la famille Marmouget, avait hébergé clandestinement plusieurs de ces familles.
Face à des menaces de rafles grandissantes dans la région, la plupart des hommes de ces familles sont partis pour l’Espagne. Ils organisent le passage de leur famille par la même filière avec les mêmes passeurs rémunérés en juin 1944. Mais aux abords du village de Chaum en Haute-Garonne, les familles, trahies par les passeurs, sont prises au piège le 3 juin 1944.

JACKSON Dora 32 F
JACKSON Louis 7 H-Enfant
JACKSON Simon 13 H-Enfant
KADENSKI Raymonde 43 F
KADENSKI Marcel 12 H-Enfant
KUTAS Marthe 42 F
OSMAN Maurice 38 H
OSMAN Czypa 36 F-
OSMAN Jacqueline 11 F-Enfant
ROZENBERG Necha 41 F
ROZENBERG Lisa 10 F-Enfant
ROTSZTEIN Chana 43 F
ROTSZTEIN Estella 14 F-Enfant
ROTSZTEIN Léon 12 H-Enfant
ZYTANER Rebecca 41 F
ZYTANER Elisa 10 F-Enfant

Les Marmouget seront honorés du titre de Justes de France en 1992.

À propos du Convoi 76
Retour à la liste du convoi 76

Contacter Chantal Dosssin :
chantaldossin@free.fr


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 65 / 2872871

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Convoi 76  Suivre la vie du site Saint-Laurent-de-Neste, Hautes Pyrénées   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.19 + AHUNTSIC

Creative Commons License