Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Ginette Kolinka, vidéo pour les élèves

vidéo du DVD « 9 Témoignages »
mercredi 8 avril 2015

Ginette Kolinka, déportée à 19 ans avec son père, son frère et son neveu à Auschwitz-Birkenau.

  • Ginette KOLINKA  :

Au choix

Le témoignage de Ginette Kolinka
Le témoignage de Ginette Kolinka

Vous pouvez lire avec VLC :

https://www.videolan.org/vlc/index.fr.html

Biographie

née Cherkasky, jeune fille déportée avec son père, son frère et son neveu, mais seule dans les camps.

Ginette Kolinka. Photo DD

Enfance et adolescence protégées : Ginette est née le 4 février 1925 ; elle a vécu surtout à Paris. Son père (qui travaillait dans la confection) est né à Paris, sa mère est arrivée très jeune de Roumanie. Sa famille était non pratiquante même si elle marquait les principales fêtes juives.

En 1941 les arrestations concernent d’abord les hommes : dans sa famille, ce furent le beau-frère et le frère de son père. En juillet 1942, on les prévient qu’ils vont être tous arrêtés comme communistes. Ils décident donc de fuir en zone « libre ». Toute la famille s’installe en Avignon. Ils travaillent tous sur les marchés.
Arrestation et déportation à Birkenau : Sur dénonciation, le 13 mars 1944, la Gestapo et la Milice viennent arrêter les hommes de la famille (le père de Ginette, son frère – 12 ans et son neveu – 14 ans). Devant les remarques de Ginette, ils l’embarquent aussi. Ils passent par la prison d’Avignon, puis celle des Baumettes à Marseille.

Ils sont transférés à Drancy. Le 13 avril 1944, ils sont déportés en wagons à bestiaux jusqu’à Auschwitz-Birkenau. Son père et son frère rejoignent les camions et sont gazés. Ginette entre dans le camp des femmes, son neveu dans celui des hommes.

Bergen-Belsen et Raguhn : A la mi-novembre 1944, elle est déplacée jusqu’à Bergen-Belsen. Puis, en février 1945, elle est envoyée à Raguhn, à côté de Leipzig. Les conditions matérielles y sont un peu moins désastreuses et elle travaille en usine.

En avril 1945, elle est de nouveau transférée ; le « voyage » jusqu’à Theresienstadt dure huit jours et est terriblement éprouvant. Ginette est atteinte du typhus. Libérée par l’Armée rouge le 9 mai 1945, elle est rapatriée par les Américains en avion sanitaire.
Retour à une vie « ordinaire » : Elle ne parle à personne de sa déportation jusqu’au début des années 2000. Elle se marie en 1951, a un fils. Elle a repris son travail sur les marchés. Aujourd’hui, elle témoigne fréquemment auprès des jeunes.
Ginette Kolinka, née Cherkasky

https://www.cercleshoah.org/IMG/pdf/livret_9temoignages_telecharger.pdf

9 Témoignages d’internés et de déportés juifs à voir ou à télécharger


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 952 / 1915168

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Témoignages de déportés  Suivre la vie du site Témoignages vidéo du Cercle   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + AHUNTSIC

Creative Commons License