Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Combattons le racisme, le fascisme

samedi 12 juin 2021

Face à l’extrême droite, marches des libertés.

  • En Allemagne, une condamnation ferme des idées d’extrême droite contraires à la Constitution (Loi fondamentale).
    L’Institut allemand des droits de l’homme (Deutschen Instituts für Menschenrechte-DIMR), est une institution nationale indépendante des droits de l’homme en Allemagne. Il est financé par le parlement allemand. Un conseil d’administration fixe les lignes directrices du travail de fond de l’Institut. Il est composé de représentants de la société civile, du monde universitaire, des médias et de la politique. Il a un rôle à jouer dans l’éducation des jeunes.
    Le DIMR a pour but d’ « d’aider à reconnaître les positions racistes et d’extrême droite ».
    L’Office pour la protection de la Constitution, surveille ceux qui sont soupçonnés d’être des extrémistes de droite, qui disent être contre les « courants culturels importés ». L’Afd avait affirmé que la simple présence de musulmans en Allemagne représentait un « grand danger », ce qui va à l’encontre du respect de la dignité humaine inscrit dans la Loi fondamentale et tend à rompre le principe d’égalité entre les personnes constituant la population en Allemagne.
  • En France,
Marche de libertés, 12 juin 2021
Photo Dominique Dufourmantelle

Dans une ambiance de banalisation de la haine et de restriction des libertés, une autre France :
- Marches des libertés 12 juin 2021

- Manifestation contre le fascisme et en hommage à Clément Méric, suite au procès en appel, le 5 juin 2021. La peine des skinheads a été réduite [1]. Clément Méric, 18 ans, membre du syndicat étudiant Solidaires, a été assassiné le 5 juin 2013, par deux néo-nazis à Paris.


Contre la diffusion des idées d’extrême droite actuelle, « raciste, xénophobe, sexiste, homophobe, antisémite, islamophobe et négrophobe »et ses discours contre l’anti-France, les protestants, juifs, francs-maçons et métèques :
https://www.mediapart.fr/journal/france/090621/la-catastrophe-est-en-marche

- Banalité de la haine sur le ton de l’humour, repousser les limites de ce qui peut être dit concernant des positions racistes, dans la sphère publique.
« Ils distillent – sur le ton de l’humour – un discours néofasciste qui a conquis un public jeune ».

https://www.institut-fuer-menschenrechte.de/aktuelles/detail/rassistisch-und-rechtsextrem-klare-abgrenzung-von-der-afd-geboten

https://www.sueddeutsche.de/politik/parteien-menschenrechtsinstitut-afd-hat-rechtsextreme-ausrichtung-dpa.urn-newsml-dpa-com-20090101-210607-99-889845

NM

[1Seine Mörder wurden Gestern in zweiter Instanz in Evry im Norden von Frankreich, zu 8 und 5 Jahren, anstatt 11 und 7 Jahren Gefängnis verurteilt(Ses meurtriers ont été condamnés hier en deuxième instance à Evry, dans le nord de la France, à 8 et 5 ans, au lieu de 11 et 7 ans de prison.).