Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 587
Le Dérangeur, Piment, Petit lexique en voie de décolonisation - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Le Dérangeur, Piment, Petit lexique en voie de décolonisation

éd. Hors d’atteinte, 2020
mercredi 10 juin 2020

« Je ne peux pas être raciste, j’ai un ami noir. »

Le Dérangeur

PIMENT, Le Dérangeur. Petit lexique en voie de décolonisation, (Célia Potiron, Christiano Soglo, Binetou Sylla et Rhoda Tchokokam), Éditions Hors d’atteinte, 2020

« Lexique d’un collectif, de passionnés de culture afro-diasporiques, animant une émission culturelle diffusée sur Radio Nova », un outil subtil pour réfléchir sur des mots d’origine coloniale, des mots de domination, ou sur des attitudes racistes.

Ce lexique va plus loin que les définitions classiques des dictionnaires, il permet de nommer des choses autrement que par un vocabulaire qui ne reflète pas la réalité, les non-dits du racisme ou racisme caché. Ce petit lexique est à mettre entre toutes les mains.

Voici quelques idées inspirées par la lecture de certains articles :

Abolition de l’esclavage  : Officiellement, la République libératrice a aboli l’esclavage, mais lorsque le commissaire de la République est arrivé, suite à des révoltes des esclaves, l’esclavage avait déjà été supprimé dans les faits. On a forgé un mythe avec Victor Schoelcher, « la République est bienveillante, elle a aboli l’esclavage. » La domination raciale et économique, est restée selon l’historien Gilbert Pag, les terres sont aux Békés, les Noirs sont les travailleurs.

Discrimination  : Dans la République française il ne peut y avoir de discrimination. « Les hommes naissent libres et égaux en droit. » Les discriminés ont une mentalité d’assistés. Les discriminations raciales sont pourtant systémiques.
La France a un passé colonial et esclavagiste, mais nous ne sommes pas les États Unis.

Diversité : Montrer la pluralité ethno-raciale des sociétés. La diversité « visible » : Noirs, Arabes, Asiatiques. Dans les faits, diversité veut dire égalité, parité hommes-femmes, mais sous-entend que tout le monde est blanc.

Racisé  : People of color. Un outil pour décrire les mécanismes du racisme par le quel on n’est pas blanc. On devient par la racialisation, racisés noirs, non noirs, arabes, asiatiques. Fourre-tout pour tout ce qui n’est pas blanc, qui est de couleur, comme l’équipe de foot « Champions du monde » : une équipe majoritairement noire.

Racisme  : En France, on peut parler de racisme, d’antisémitisme, mais pas de race.
Racisme individuel : une vision du monde, des actes identifiés contre des personnes
Racisme institutionnel : un système pensé pour marginaliser et assujettir les noirs, par exemple, faire des expériences de médicaments sur les populations noires. Utiliser des produits dangereux comme le chlordécone en Martinique et Guadeloupe. Préférer Rosa Parks, une Américaine, à Maryse Condé.

Noirs : Afro-descendants du continent africain. La « communauté noire » entre Afrique, Caraïbes, Amérique n’existe pas. « Peaux noires. Masques blancs », Franz Fanon.

Touriste
Le guide du touriste montre avec beaucoup d’humour, les travers et préjugés des voyageurs.

Vertières : 1803. La défaite de Napoléon en Haïti, « victoire des esclaves sur les maîtres et la victoire des nègres sur les blancs. »

Musique : saluons Princesse Erika et Aya Nakamura.

Le dérangeur

Médiagraphie

Piment donne des pistes de réflexion dans une bibliographie qui va au delà des auteurs connus, comme Aimé Césaire, Maryse Condé, Édouard Glissant, Patrick Chamoiseau ou Toni Morrison.
bell hooks, Killing Rage : Ending racism, St martin’s Press, 1995 « Refusing to be a Victim » : "Se nommer victime, c’est nier son libre arbitre".
Pap Ndiaye, La condition noire : Essai sur une minorité française, Calmann-Lévy, 2008, 440 p. ; rééd. « Folio » Gallimard, 2009.
Colette Guillaumin, Un aspect de l’altérité sociale. L’idéologie raciste, 1972
La race, « cela existe ».
I am not your negro, James Baldwin, documentaire du réalisateur haïtien Raoul Peck, 2017. À propos des luttes pour les droits civiques, des assassinats des leaders Medgar Evers, Malcolm X, Martin Luther King.
Aurélia Michel, Un monde en nègre et blanc, Points, 2020.
« La fiction de la race, c’est ce qui reste de l’ordre esclavagiste »"L’ordre racial s’est substitué au système esclavagiste quand celui-ci est devenu intenable moralement et économiquement, rappelle l’historienne. L’invention du « nègre » et du « Blanc » répond alors à un besoin de mise en ordre des sociétés."
https://www.liberation.fr/debats/2020/06/17/la-fiction-de-la-race-c-est-ce-qui-reste-de-l-ordre-esclavagiste_1791562

https://blogs.mediapart.fr/loic-cery/blog/300820/du-corps-esclave-ce-que-toni-morrison-nous-dit-de-daniele-obono?

Black Lives Matter
Nadia Yala Kisukidi : Des discriminations systématiques

Racisme, "la révolte monde"
http://clioweb.canalblog.com/archives/2020/06/09/38357080.html

Stéréotypes hérités de l’esclavage et de la colonisation :
""Les races"" chapitre "La population de la terre", Manuel de Géographie 6e, L Pernet, coll. Perpillou, Classiques Hachette, 1961, (p 118 et 119)
http://clioweb.free.fr/manuels/pernet.htm

NM