Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute-Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des droits de l’Homme. Elle se donne pour mission de maintenir vivante la mémoire de la Shoah, contre le négationnisme et l’oubli de ces événements, persuadée que l’étude de la Déportation et de la Shoah a un intérêt universel, qu’elle peut donner à tous, aujourd’hui et demain, les moyens de réfléchir et de résister aux tentations racistes, xénophobes et totalitaires.
Buts de l’Association Cercle d’étude-UDA, en français et autres langues
Le Cercle d’étude est une association laïque et indépendante.
Pour vos recherches pensez à utiliser le rectangle blanc en haut à droite ! Les articles sont régulièrement complétés et mis à jour.
Le Cercle n’est pas responsable du contenu des pages vers lesquelles des liens sont proposés.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Valentin Feldman, résistant, fusillé au Mont Valérien

par Françoise Bottois
jeudi 18 janvier 2018

Valentin Feldman, né le 23 juin 1909 à Saint-Pétersbourg, dans l’Empire russe, philosophe, résistant, mort fusillé le 27 juillet 1942 au Mont Valérien.



Fernand Zalkinov, une figure méconnue de la résistance

les représailles contre une famille communiste par MP Hervieu
mercredi 17 janvier 2018

"Dites-vous bien que je suis mort d’une belle mort et que, plus tard, vous serez fiers de moi." Fernand Zalkinov à ses parents.



À quoi servent les politiques de mémoire ? Sarah Gensburger et Sandrine Lefranc

CR par Martine Giboureau
jeudi 4 janvier 2018

Une réflexion proposée par des sociologues qui disent à plusieurs reprises vouloir faire « un pas de côté » afin de construire une analyse sortant des « injonctions » ordinaires.



Le Chant des partisans imprimé pour la première fois à Auch (Gers)

L’imprimerie Moderne du Mouvement Libération
jeudi 28 décembre 2017

Le chant des partisans paru dans « Les Cahiers de Libération » est imprimé pour la première fois à Auch (Gers), le 25 septembre 1943. A Auch des jeunes prennent l’engagement de tout faire pour libérer la France.



Génia Oboeuf, survivante du Bloc 10

Une rencontre par Georges Hauptmann
jeudi 21 décembre 2017

Génia Oboeuf a subi des expérimentations de stérilisation par rayons X au Block 10 à Auschwitz I.



Le Vercors, une forteresse naturelle pour la Résistance

jeudi 21 décembre 2017

Une base de la Résistance dans le massif du Vercors, mais la République du Vercors est prise d’assaut par les Allemands et la Milice.



Des résistantes, quelques biographies

dans le cadre du CNRD 2018
vendredi 8 décembre 2017

"Une définition militaire de la Résistance reposant sur les faits guerriers est alors retenue par les instances officielles. Le rôle des femmes dans la Résistance, jugé secondaire et complémentaire par rapport au service armé des hommes, est dévalorisé." Rita Thalmann



Comment sont-ils devenus résistants ? de Robert Gildea

CR par Martine Giboureau dans la perspective du CNRD
lundi 4 décembre 2017

"L’histoire de la Résistance est racontée du point de vue des résistants eux-mêmes."
Les résistants ont dit non au déshonneur et à la soumission.



Retour à Lemberg de Philippe Sands

CR Maryvonne Braunschweig
vendredi 1er décembre 2017

Lemberg, Lvov, Lwów, de nouveau Lemberg, puis Lviv, au nom changeant au gré des modifications de frontières.



Un jeune hitlérien "rouge", Hitlerjugend

Der Rote Hitlerjunge Günter Lucks
jeudi 30 novembre 2017

Günter Lucks se demande encore comment à 16 ans, il s’est retrouvé dans la Waffen-SS, alors qu’il a grandi dans une famille communiste à Hambourg.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1007051

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License